Bébé

Ces examens préventifs chez le bébé sont effectués au cours de la première année

Au cours de la première année de vie du bébé, les parents et l'enfant passent beaucoup de temps dans le cabinet du pédiatre. Ainsi, les éventuelles maladies et les retards de développement doivent être détectés et traités à temps. La Société Suisse de Pédiatrie recommande des examens de contrôle au cours de la première année de vie.des consultations au cours de la première semaine de vie, ainsi qu'au premier, deuxième, quatrième, sixième, neuvième et douzième mois. Lors de ces rendez-vous, le pédiatre examine votre bébé en détail et contrôle son développement en fonction de son âge. Il discute également du plan de vaccination.

Examens chez le bébé

Les examens chez le bébé ne sont pas obligatoires. Les médecins le conseillent toutefois pour détecter précocement d'éventuelles maladies. Image: Narongrit Sritana, Getty Images

Prévention chez le bébé: l'essentiel en bref

  • Le premier examen préventif a lieu directement après la naissance à l'hôpital. Il permet de savoir si l'enfant est viable. Le ou la pédiatre examine l'enfant et constate son état de santé. En savoir plus
  • Un mois après la naissance, le premier examen classique a lieu dans le cabinet médical. Cela sert aussi à ce que les parents et le médecin fassent connaissance. Les parents peuvent y aborder toutes les questions ou problèmes. Plus d'infos
  • Les examens du deuxième, du quatrième, du sixième, du neuvième et du douzième mois portent principalement sur le développement de certaines capacités ainsi que sur le corps et la taille. À partir du deuxième mois, on contrôle la manière dont l'enfant réagit à son environnement. À partir de six mois, on vérifie les capacités physiques, comme se tourner sur le ventre. Un examen détaillé est effectué à un an. En savoir plus sur les différents rendez-vous
  • Le plan de vaccination est également discuté et mis en œuvre lors des examens préventifs: En Suisse, les vaccinations ne sont pas obligatoires au niveau fédéral, mais certains cantons insistent sur ce point. Fribourg, Genève, Nidwald et le Tessin font partie de ces cantons. Pour en savoir plus, cliquez ici

Rendez-vous chez le pédiatre - cela signifie six fois au cours de la première année de vie après le contrôle à la naissance. Afin de garantir une protection complète de votre nouveau-né, vous devez absolument vous rendre à ces examens préventifs chez le médecin. Même si votre enfant n'est pas souvent malade ou ne donne pas l'impression d'être alerte, le médecin peut donner des conseils importants et diagnostiquer des troubles du développement. Les examens préventifs sont d'ailleurs tous remboursés par la caisse de maladie. Vous trouverez ici une liste de tous les examens préventifs recommandés par l'OFSP.

Examens du nouveau-né

U1: examen préventif directement après la naissance

L'examen U1 est effectué juste après la naissance . Il s'agit ici d'examiner le nouveau-né de manière générale. La sage-femme détermine déjà si l'enfant est viable ou dans un état qui met sa vie en danger. Juste après la naissance, les yeux, la colonne vertébrale, la peau, les parties génitales, la respiration, le poids, la taille, les battements de cœur, les réflexes et la bouche sont examinés. Le médecin examine le nouveau-né et peut assez rapidement évaluer son état de santé. Dans le meilleur des cas, le bébé peut ensuite retourner immédiatement dans les bras de sa mère.

U2: 2-10 jours après la naissance

Avant que la mère et l'enfant ne rentrent à la maison, l'examen U2 a lieu quelques jours après la naissance. En cas d'accouchement à domicile, cet examen est pris en charge par le pédiatre. Tout d'abord, le poids, la taille et le périmètre crânien sont mesurés. Le médecin examine ensuite l'enfant pour détecter d'éventuels dommages après la naissance ou même des malformations.

Le pédiatre prélève également du sang sur le talon du nouveau-né en bonne santé, et dans certains cas, sur une veine. Ce sang est analysé pour détecter d'éventuels troubles du métabolisme. Un test auditif est également prévu à titre préventif 5 à 10 jours après la naissance. Si les parents le souhaitent, un dépistage de la hanche est effectué chez le nourrisson.

U3: 1 mois après la naissance

L'examen U3 est un véritable examen médical en cabinet, environ un mois après la naissance. Prenez rendez-vous par téléphone le plus tôt possible, afin que l'examen puisse avoir lieu comme prévu entre la 4e et la 6e semaine de vie de votre enfant. Il s'agit avant tout de permettre aux parents et au pédiatre de faire connaissance - après tout, cette personne accompagnera la vie de votre enfant pendant les prochaines années. Le médecin posera quelques questions. Par exemple, s'il s'agit du premier enfant, comment cela se passe à la maison avec l'enfant et s'il y a des problèmes ou des incertitudes. Il sera question de l'allaitement du nouveau-né, de l'alimentation et parfois aussi d'une prévention de la mort subite du nourrisson. Le bébé est mesuré et examiné physiquement. Le médecin répondra volontiers à toutes vos questions.

Les premières vaccinations sont également prévues: (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, Haemophilus influenzae type b). La vaccination n'est pas obligatoire en Suisse, certains cantons exigent les vaccins contre la diphtérie (FR, GE, NE, TI) ou le tétanos (FR).

U4: examens 2-3 mois après la naissance

L'examen U4 a lieu 2 à 3 mois après la naissance: Le pédiatre examine systématiquement le corps de l'enfant. Il est particulièrement attentif aux éventuels troubles de la coordination de l'enfant et observe les réactions suivantes chez le bébé :

  • Le nouveau-né établit-il un contact visuel ?
  • Réagit-il à un sourire amical ou à un discours affectueux ?
  • Peut-il suivre des yeux le cliquetis du hochet ?
  • Peut-il les saisir ?

Lors de l'examen, on s'enquiert de savoir si l'enfant est allaité, s'il boit suffisamment et s'il vomit souvent. En outre, il est à nouveau vacciné (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, Haemophilus influenzae type b).

U5: examen après 5-6 mois

Le corps de l'enfant est ici explicitement pris en considération. Les questions suivantes sont abordées :

  • L'enfant peut-il se tourner seul du dos sur le ventre ?
  • Peut-il saisir des objets avec ses mains ?
  • Peut-il émettre des sons ?
  • L'enfant réagit-il à ses parents lorsqu'ils lui parlent ?
  • Réagit-il à un hochet ?

Lors de cet examen, il est également question de l'alimentation et de l'hygiène buccale. Le médecin donne des suggestions pour une alimentation qui ménage les dents et explique quels aliments sont sains pour la progéniture. La croissance du bébé et les organes sont examinés. Une autre vaccination préventive est prévue: Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, Haemophilus influenzae type b.

U6: examen après 9-12 mois

L'examen U6 est également appelé examen de l'année. Lors de ce contrôle, le médecin met l'accent sur les capacités nouvellement acquises, comme marcher à quatre pattes ou faire ses premiers pas, s'asseoir librement et s'il peut se hisser seul à une chaise ou à un lit d'enfant. L'enfant peut-il faire ce qu'on appelle la prise de pince (saisir avec le pouce et l'index)? Est-il capable d'émettre des sons doubles comme maman et papa? Comment l'enfant réagit-il aux nouveaux objets et jouets? Les attrape-t-il ou les porte-t-il à la bouche ?

Les organes sexuels sont également examinés. D'autres contrôles habituels portent sur le poids, la taille et le périmètre crânien. Les premières dents sont examinées, le médecin s'enquiert de la poussée dentaire et donne des conseils d'hygiène buccale.

L'exhaustivité du carnet de vaccination est vérifiée et les vaccins manquants sont rattrapés. En outre, il existe un nouveau vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Plus d'articles sur le sujet