Bébé

Le bon plan alimentaire pour le bébé

Au cours des premiers mois, le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour le bébé. Mais à partir du sixième mois au plus tard, les bébés ont également besoin d'aliments complémentaires pour se développer de manière optimale. Ce plan d'alimentation montre quels aliments complémentaires sont judicieux.

Plan d'alimentation pour bébé

De la bouillie à partir de 5 mois? Oui, mais uniquement en morceaux ou en purée. Photo: iStock, Thinkstock

"Aucune autre période de la vie n'accorde autant d'importance à l'alimentation que la phase du nourrisson et de la petite enfance", affirme la Société Suisse de Nutrition. Rien d'étonnant à cela: durant cette phase, les enfants se développent à un rythme particulièrement rapide. La première année de vie est donc d'une importance décisive et marquante.

Plan d'alimentation pour bébé: à partir du premier jour de vie

Au cours des premiers mois, le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour le bébé. Sa composition est parfaitement adaptée au stade de développement du bébé. Ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas allaiter choisissent des préparations pour nourrissons fabriquées artificiellement. "Les substituts du lait maternel sont soumis à des exigences légales strictes qui garantissent qu'ils couvrent les besoins du bébé", explique Muriel Jaquet, l'auteur de la brochure "Mère et enfant". Les laits hyperallergéniques conviennent aux enfants présentant un risque d'allergie.

Plan d'alimentation pour bébé: 5e et 6e mois de vie

De nombreux parents commencent à donner des aliments complémentaires à leur bébé dès le cinquième et le sixième mois. Les légumes et les fruits cuits à la vapeur ou à l'étouffée conviennent à cet effet. L'enfant ne peut toutefois pas encore avaler de morceaux. Il doit d'abord apprendre à remplacer le réflexe de succion-déglutition par le mouvement de mastication-déglutition. "Cela demande de la patience", souligne Muriel Jaquet. L'alimentation pendant la grossesse, l'allaitement et la première année de vie", édité par la Société Suisse de Nutrition. C'est pourquoi les légumes et les fruits doivent encore être réduits en purée ou broyés dans un mixeur.

Plan d'alimentation pour bébé: à partir du 7e mois de vie

"Au cours du septième mois de vie, l'enfant doit recevoir un repas complet et équilibré à la place d'une tétée ou d'un biberon", conseille Muriel Jaquet. "Il doit contenir des légumes, un féculent et de la viande, qui couvre notamment les besoins en fer". Les bouillies prêtes à l'emploi peuvent remplacer les bouillies préparées à la maison. Si le petit pot ne contient pas de matières grasses, il faut y ajouter une cuillère d'huile de colza.

Il est préférable d'introduire les aliments progressivement. De cette manière, il est facile de constater si l'enfant ne tolère pas un aliment - ce qui est particulièrement important pour les enfants à risque d'allergie. "Si vous donnez de la purée de carottes lors de la première tentative, vous devriez redonner de la carotte le lendemain et le surlendemain", explique donc Muriel Jaquet. "Si vous donnez de la viande à votre enfant pour la première fois, mélangez-la à une purée de légumes qu'il connaît bien".

Il est également important que la bouillie ait une consistance que le bébé puisse avaler. Les pâtes, le riz, les légumineuses ou les produits à base de céréales complètes doivent donc être réduits en purée avec les légumes. La viande, le poisson et les œufs peuvent également être facilement mélangés à une bouillie de légumes à l'aide d'un mixeur. "La viande de bœuf maigre, la viande d'agneau ou la viande de dinde sont principalement adaptées à l'alimentation complémentaire", explique Edith Gätjen, auteur du guide "Lotta lernt essen". "La viande de dinde doit en tout cas provenir d'un élevage respectueux des animaux, pour les deux autres types de viande, c'est également recommandé, mais pas obligatoire. La viande de dinde issue d'un élevage respectueux des animaux présente moins de résidus d'hormones et de médicaments et une teneur en fer plus élevée".

Dès le début

lait maternel, substituts du lait maternel ou préparations pour nourrissons hyperallergéniques chez les enfants à risque d'allergie (en concertation avec le pédiatre).

À partir du 5e mois de vie

Les parents peuvent commencer à donner des aliments complémentaires à leur enfant à partir du cinquième et du sixième mois, mais ces aliments ne sont pas encore nécessaires au développement du bébé. Les premiers aliments complémentaires sont par exemple: le fenouil, les carottes, les courgettes, les épinards, le panais, le chou-rave, le brocoli, les betteraves rouges, les poires, les pommes, les framboises et les bananes.

À partir du 7e mois de vie

Lait maternel ou lait de suite: 2 à 3 fois par jour, environ 800 ml au total
Produits laitiers: 0 à 1x par jour, 50 à 100 g de yaourt ou de lait
Légumes: 1x par jour
Fruits: 1x par jour
Féculents: 1 à 2x par jour
Viande, poisson et œufs: 1x par jour, 10 g de viande ou de poisson (2 cuillères à café) ou ¼ d'œuf.
Huile ou graisse: 1 cuillère à café de colza par jour

A partir de 9-10 mois

Lait maternel ou lait de suite: 2x par jour, au total environ 500 ml
Produits laitiers: 0 à 1x par jour, 100 g de yaourt ou de lait
Légumes: 1 à 2x par jour
Fruits: 1 à 2x par jour
Féculents: 1 à 3x par jour
Viande, poisson et œufs: 1x par jour, 20 g de viande ou de poisson ou ½ œuf.
Huile ou graisse: 2 cuillères à café par jour, dont au moins 1 cuillère à café d'huile de colza.

A partir de la première année de vie

Lait maternel ou lait de suite ou produits laitiers: 3 portions par jour, 1 portion = 100 g de lait ou de yaourt, 150 g de lait de suite ou de croissance ou 15 g de fromage à pâte dure ou 30 g de fromage à pâte molle
Produits laitiers: 0 à 1x par jour, 50 à 100 g de yaourt ou de lait
Légumes: 3 portions par jour
Fruits: 2 portions par jour
Féculents: 3 à 4 portions par jour
Viande, poisson et œufs: 1 portion par jour, 1 portion = 40 g de viande ou de poisson ou 1 œuf
Huile ou graisse: 2 à 3 cuillères à café par jour, dont au moins 1 cuillère à café d'huile de colza.

(Source: Mère et enfant. Editeur: Société Suisse de Nutrition).

Informations complémentaires sur l'alimentation des bébés

  • La mère et l'enfant. L'alimentation pendant la grossesse, l'allaitement et la première année de vie. Editeur: Société Suisse de Nutrition. 4e édition entièrement revue et corrigée 2011: www.sge-ssn.ch
  • Conseil de lecture: Lotta apprend à manger. Allaitement, lait et purées pour bébés: Le guide de la vraie vie. Par Edith Gätjen. Éditions Trias 2011

Vous avez des questions sur le régime alimentaire de votre bébé? Échangez sur le forum au sujet de l'introduction de la bouillie ou écrivez un commentaire.