Facebook Pixel
Désir d'avoir des enfants

La douleur du milieu: signes, causes et soulagement des douleurs de l'ovulation

Une douleur soudaine dans le bas-ventre? Les crampes menstruelles sont connues de presque toutes les femmes. Cependant, lorsqu'une douleur intense survient au milieu du cycle, on parle également de douleur de milieu de cycle. La raison en est l'ovulation. Les douleurs de milieu de cycle peuvent avoir différentes causes. Nous vous montrons comment reconnaître les signes d'ovulation et comment soulager les symptômes des douleurs de milieu de cycle.

Logo de la vie familiale

Des douleurs pendant les jours fertiles? Une chaleur apaisante peut soulager l'inconfort. Photo: PeopleImages, Getty Images

Vous souhaitez tomber enceinte ou simplement en savoir plus sur votre cycle? Alors la mi-douleur est un pilier utile pour s'orienter. Cela est dû au fait que le mittelschmerz se produit pendant les jours fertiles. Sur le site , les règles régulières d'une femme, l'ovulation commence environ deux semaines après les dernières règles - de nombreuses femmes remarquent alors une sensation de tiraillement dans le bas-ventre. C'est le mittelschmerz.

Vous ne le sentez pas? Vous pouvez également reconnaître les jours fertiles lorsque, par exemple, la consistance de votre glaire cervicale se liquéfie ou que votre orifice utérin s'ouvre légèrement. Avec la glaire cervicale, l'orifice utérin et la température basale du corps, le mittelschmerz est un signe clair de vos jours de fertilité. Si vous voulez être enceinte, vous devez donc surveiller le mittelschmerz ainsi que la glaire cervicale et la température basale du corps. Cette méthode est également appelée la méthode symptothermique. Veuillez noter: Les signes d'ovulation peuvent être différents chez chaque femme concernée !

Signes typiques d'une douleur moyenne

La douleur que vous ressentez au milieu de votrecycle est également appelée douleur intermenstruelle. Certaines femmes ne remarquent presque rien et ne présentent aucun autre symptôme. Certains remarquent une légère sensation de tiraillement. Certains souffrent d'une douleur distincte sous forme de crampes. La durée de la douleur est souvent très différente. Vous ne ressentirez pas non plus la même douleur tous les mois pendant votre ovulation. Le symptôme est généralement une légère sensation de tiraillement, mais celle-ci disparaît généralement dès que l'ovulation a eu lieu. Il peut également arriver que le follicule éclate sans que vous ressentiez une forte douleur. La fréquence et l'intensité de la douleur varient de temps en temps. Une douleur irradiante ou de traction dans le dos est également probable.

Comment se produit une douleur moyenne?

Les femmes se demandent souvent pourquoi la douleur au milieu ne se manifeste que d'un seul côté. Cela s'explique par le fait que, pendant l'ovulation, la douleur ne se manifeste que là où l'ovulation a lieu. En règle générale, un seul ovaire est actif. Ainsi, par exemple, si l'ovaire droit libère un ovule, la femme ne sentira généralement rien de l'autre côté.Dans de rares cas, l'ovulation peut également provoquer un petit saignement, et parfois un peu de liquide sort lorsque le follicule éclate. Ce liquide qui s'échappe peut provoquer des saignements, mais ce n'est pas si grave. Si, en revanche, vous souffrez souvent d'une forte douleur au milieu ou si vous avez des saignements fréquents pendant votre cylus, il est conseillé d'en rechercher les causes. Vous pouvez également contrer les anomalies hormonales avec l'homéopathie. Nous avons répertorié ci-dessous les remèdes adaptés à cette situation.

Quand ce n'est pas une douleur moyenne après tout

Le "mittelschmerz" peut également se produire en raison de certaines maladies. En particulier dans le cas de l'endométriose, des plaintes récurrentes peuvent survenir, très similaires aux douleurs intermenstruelles. Toutefois, la prudence est de mise ici: Dans le cas de l'endométriose, les femmes doivent consulter un médecin car l'endomètre se développe en dehors de l'utérus et les symptômes ne sont pas dus à l'ovulation.

De violents picotements dans l'abdomen peuvent également être causés par une appendicite. Cependant, l'élancement est toujours ressenti dans la zone abdominale droite, alors que la femme peut ressentir l'ovulation soit à droite, soit à gauche.

Une sensation de pression peut survenir notamment en cas de kystes, de tumeurs ou d'autres maladies qui doivent absolument être examinées par un médecin. Ici aussi, il est utile d'observer de temps en temps la glaire cervicale. Les symptômes de ces maladies peuvent facilement être confondus avec le mittelschmerz.

Les causes: Pourquoi l'ovulation peut-elle déclencher des douleurs?

Les causes possibles de la douleur désagréable au milieu se trouvent dans le processus d'ovulation: le follicule est bombé et est sous tension pour cette raison même. Le follicule éclate finalement et libère l'ovule. Les scientifiques supposent que la tension et l'éclatement ultérieur du follicule sont à l'origine des douleurs intermenstruelles.

Ce qu'une femme peut faire en cas de douleur pendant l'ovulation

Les douleurs de l'ovulation peuvent être soulagées de la même manière que pendant les règles. Avec la chaleur et d'autres mesures antispasmodiques, la douleur lancinante et l'oppression de l'abdomen s'atténuent. Nous avons résumé quelques méthodes naturelles permettant aux femmes de se sentir mieux pendant leur période de fertilité.

!Une bouillotte, un noyau de cerise chauffé ou un oreiller en épeautre, par exemple,procurent unechaleur agréable. Placez régulièrement la bouillotte ou l'oreiller, chauffé à une température agréable, sur votre ventre ou sur le dessous de votre dos. Ce traitement apaisant détend et relaxe les muscles du corps féminin.

!Faites-vous couler un bain chaud. Le même principe fonctionne ici qu'avec la bouillotte, mais pour l'ensemble du corps. Les bains chauds font des merveilles pour les douleurs abdominales fréquentes. Vous pouvez également trouver en pharmacie des patchs thermiques que vous pouvez coller sur votre abdomen ou votre dos si la douleur est très forte.

!En raison de son effet antispasmodique, l'apport de magnésium est également approprié. Le magnésium est également efficace en application externe, sous forme d'huile ou d'additif pour le bain. Prendre du magnésium le premier jour de votre cycle peut également prévenir une carence et soulager les crampes menstruelles.

!D'autres conseils de prévention sont donnés par la naturopatheSabine Hurni: elle recommande le poivre de moine, le manteau de dame et l'achillée millefeuille comme plantes médicinales efficaces. Consultez votre médecin ou votre naturopathe avant de prendre de telles plantes médicinales.

!Si la chaleur régulière peut soulager la douleur, le froid lui est néfaste: évitez donc également les aliments et les boissons froids. L'eau que vous buvez doit également être tiède.

Conseil du livre

Encyclopédie des herbes pour femmes par Margret Madejsky