Facebook Pixel
Enfant

Chez nous, il n'y a que du tofu: une alimentation végétarienne pour les enfants et les adolescents

C'est au plus tard lorsque les enfants apprennent que leur escalope provient d'un animal mort que l'alimentation végétarienne devient un sujet de préoccupation. Ce n'est pas une raison pour s'inquiéter. Si l'on respecte certaines règles, on peut sans problème donner à son enfant une alimentation végétarienne.

Alimentation végétarienne chez les enfants

Vos enfants ne veulent plus manger de viande? Pas de problème, si vous respectez certaines règles. Photo: iStockphoto - Thinkstock

De nombreuxanimaux mènent une vie douloureuse. Les rapports sur la souffrance des porcs, des bœufs et des poulets incitent de plus en plus de personnes à manger moins de viande, à renoncer complètement à la viande ou même à tous les aliments d'origine animale. Les scandales de la viande pourrie à bas prix et de l'ESB coupent l'appétit de beaucoup de gens pour le porc, le bœuf et autres. En outre, de plus en plus de gens évitent la viande parce que sa production a un impact sur le climat.

Il y a donc différentes raisons de renoncer à la viande. Il n'est donc pas surprenant que de nombreux parents souhaitent également que leurs enfants suivent un régime végétarien. Mais dans quelle mesure une alimentation végétarienne est-elle bénéfique pour les enfants ?

Régime végétarien: différents types

Le mot "végétarien" est dérivé du mot latin "vegetare", qui signifie "animer". En conséquence, les personnes qui sont végétariennes ne mangent - si tant est qu'elles le fassent - que des produits issus d'animaux vivants comme le lait, les œufs, les yaourts, le beurre, le miel, etc. Il existe différents types de végétarisme :

  • Ovo-lacto-végétarien: pas de viande, pas de poisson
  • Lacto-végétarien: pas de viande, pas de poisson, pas d'œufs
  • Végétalien: pas de viande, pas de lait, pas de produits laitiers, pas de poisson, pas d'œufs, pas de miel

Une alimentation végétarienne peut-elle nuire aux enfants? Nathalie Faller, diététicienne diplômée ES auprès de la Société Suisse de Nutrition SSN, connaît la réponse: "Une alimentation végétarienne pour les enfants est en principe possible si l'on renonce uniquement à la viande et au poisson, mais pas aux autres produits d'origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers."Pour que les garçons et les filles reçoivent les nutriments nécessaires à leur croissance en quantité suffisante malgré cette alimentation ovo-lacto-végétarienne, les parents doivent veiller tout particulièrement à choisir des aliments équilibrés et variés.

"En revanche, il est fortement déconseillé d'adopter une alimentation dans laquelle tous les produits d'origine animale sont supprimés, c'est-à-dire une alimentation dite végétalienne", explique Faller. Selon lui, elle ne devrait pas être appliquée aux enfants, car un apport suffisant en nutriments n'est pas garanti. "Les œufs ne devraient pas non plus manquer dans l'alimentation, car ils contiennent de nombreux composants importants comme les protéines, la vitamine D et le fer", ajoute l'experte en nutrition.

Assurer l'approvisionnement en fer dans le cadre d'une alimentation végétarienne

Dans le régime ovo-lacto-végétarien, il est relativement facile de remplacer les protéines que la viande et le poisson fournissent à l'organisme par d'autres aliments. "La viande et le poisson ne doivent pas être simplement supprimés", souligne Nathalie Faller. "Il est important de prévoir trois portions de produits laitiers par jour et une portion de tofu, de quorn ou d'œufs une fois par jour".

Les bons fournisseurs de fer, qui disparaît lorsque l'on renonce à la viande et au poisson, sont moins abondants. "Chez les enfants en bas âge surtout, il est difficile d'atteindre les apports recommandés, même avec des plats à base de viande", peut-on lire dans la brochure "L'alimentation des enfants en âge préscolaire" de la Société Suisse de Nutrition SSN. Pour que les enfants soient suffisamment approvisionnés en fer, l'avoine et le millet dans le muesli et le pain, les œufs, les légumineuses et les légumes riches en fer comme les épinards, les côtes de bette et la doucette devraient figurer régulièrement au menu. En outre, il est judicieux de proposer en même temps des aliments riches en vitamine C comme le jus d'orange, les poivrons et les fraises. En effet, la vitamine C favorise l'absorption du fer.

Informer le pédiatre sur l'alimentation végétarienne

Il est important d'informer le pédiatre si l'enfant suit un régime végétarien. Lors de ses examens, il est alors attentif aux indices qui pourraient indiquer un apport insuffisant. En effet, l'apport en vitamine B12, en vitamine D, en zinc et en iode peut également être insuffisant dans le cadre d'une alimentation végétarienne.

Liens complémentaires sur l'alimentation végétarienne :

Vos enfants sont-ils végétariens? Connaissez-vous de bonnes recettes? Alors écrivez un commentaire!