Facebook Pixel
Enfant

Une oasis de bien-être dans un espace restreint: aménager les petites chambres d'enfants de manière efficace et confortable

Au plus tard à l'âge du jardin d'enfants, la plupart des enfants découvrent que la chambre d'enfant est plus qu'un endroit où dormir. Elle devient leur propre royaume, un lieu pour jouer avec fantaisie, pour se défouler et découvrir, pour se retirer et rêver. La chambre d'enfant est un lieu de vie. Mais cela ne signifie pas que cette pièce doit être particulièrement grande. Même les chambres d'enfants disposant d'un espace limité peuvent devenir un espace de développement et une oasis de bien-être.

Une chambre d'enfant n'a pas besoin d'être grande pour donner aux enfants l'espace nécessaire pour grandir et se développer.
Une chambre d'enfant n'a pas besoin d'être grande pour donner aux enfants l'espace nécessaire pour grandir et se développer. © Kaese8rot (Licence CCO) / pixabay.com

Quelle doit être la taille d'une chambre d'enfant?

La vie de famille est colorée et turbulente. La vie familiale est aussi individuelle que chaque famille. Cela vaut aussi bien pour les habitudes et les rituels quotidiens que pour le type de logement que les familles choisissent. Alors que certains misent sur un espace de vie généreux pour avoir beaucoup de place pour les petites et grandes choses du quotidien, d'autres se sentent à l'aise dans un espace plus limité et s'installent dans quelques mètres carrés.

Pour les bébés et les jeunes enfants, le centre de la vie est encore fortement orienté vers les personnes de référence les plus proches. À partir de l'âge du jardin d'enfants environ, le propre royaume devient peu à peu plus important en tant que lieu d'épanouissement personnel et de retraite. Cela ne signifie pas que les enfants de cet âge ont absolument besoin d'une chambre pour eux seuls. Une chambre commune pour les frères et sœurs présente également des avantages et peut enrichir la vie familiale. Avec l'entrée dans l'âge scolaire, ou au plus tard avec le début de la puberté, la plupart des enfants souhaitent avoir leur propre lieu de retraite.

Il n'existe pas de directives précises concernant la taille idéale d'une chambre d'enfant. Les pédagogues recommandent une surface de 14 à 18 mètres carrés, qui sera aménagée comme un royaume personnel pour les enfants. De l'avis des experts, une chambre d'enfant ne devrait pas faire moins de 10 mètres carrés afin de pouvoir s'adapter aux besoins croissants des adolescents. Mais moins d'espace ne signifie pas moins de plaisir et de qualité de vie. Une chambre d'enfant peut offrir, même dans un petit espace, tout ce dont les petits ont besoin pour grandir de manière saine et heureuse. Grâce à ces conseils, les petites chambres d'enfants deviennent un miracle d'espace et une oasis de bien-être pour les petits explorateurs du monde.

Le couchage, pièce maîtresse de la chambre d'enfant

Un lieu de sommeil fixe comme lieu de repos et de détente est également important pour les enfants. Au cours des premiers mois de vie, ce lieu de sommeil est généralement encore très proche des parents. Mais au fur et à mesure qu'ils acquièrent de l'autonomie, de nombreux enfants apprennent à apprécier leur propre lieu de retraite pour le repos nocturne et apprécient le luxe de leur propre lit. En tant que lieu de détente et de moments indispensables, l'endroit où l'on dort est donc la pièce maîtresse de la chambre d'un enfant.

Dans les petites chambres d'enfants, le lit doit être choisi avec un soin particulier. Les lits surélevés, les lits superposés et autres lits pour enfants qui offrent plus d'une place de couchage ou un espace de rangement particulièrement important se révèlent être de véritables merveilles en termes d'espace.

Les lits d'appoint sont une solution pratique, car ils n'occupent que la place nécessaire aux petits dormeurs dans leur phase de développement et de croissance actuelle. Il existe des modèles pratiques qui peuvent être transformés ultérieurement en lits superposés à deux places, au cas où un petit frère ou une petite sœur viendrait s'installer dans la chambre d'enfant.

Si les frères et sœurs partagent une chambre d'enfant où l'espace est limité, les lits superposés sont la solution idéale. Ils offrent à chaque enfant un couchage individuel sans occuper de place supplémentaire. Si l'espace disponible le permet, les familles peuvent également choisir un lit superposé dont la surface de couchage inférieure est plus large. Ainsi, l'étage inférieur du lit peut également être utilisé pendant la journée comme zone de câlins et de jeux ou offre suffisamment de place pour des invités pour la nuit.

Si l'on n'a besoin que d'un seul endroit pour dormir, les lits superposés avec un espace de rangement ou une surface de jeu en dessous peuvent être un bon choix. Pour les jeunes enfants, l'espace sous la surface de couchage peut être équipé de possibilités de rangement ou aménagé en grotte de jeu. Pour les enfants plus âgés, le bureau pour les devoirs peut y trouver facilement sa place. Certains modèles de lits d'enfant de plain-pied disposent d'un espace de rangement généreux sous la surface de couchage, par exemple sous forme de tiroirs coulissants. La literie, les vêtements ou les jouets peuvent y être rangés sans prendre trop de place. Il existe également des modèles dont le tiroir sous la surface de couchage permet de tirer un autre couchage. Cette variante permet d'accueillir confortablement deux dormeurs et, pendant la journée, un espace de couchage peut disparaître sous le lit pour laisser plus de place aux jeux et aux ébats.

Utiliser judicieusement l'espace de rangement

Avec le temps, la chambre d'enfant accumule beaucoup de choses. Le désordre peut non seulement être fatigant au quotidien, mais aussi donner l'impression que les pièces sont plus petites.

Pour qu'il y ait le plus d'espace de jeu possible et que les petites chambres d'enfants ne paraissent pas trop encombrées, il est important d'utiliser l'espace de rangement disponible. Dès la planification de l'aménagement de la chambre d'enfant, les parents devraient éviter de gaspiller de l'espace.

Les tiroirs et les caissons sont des aides pratiques. L'espace sous le lit n'est pas le seul à pouvoir accueillir de nombreux biens. Dans les très petites pièces, de tels tiroirs peuvent même, dans certaines circonstances, remplacer l'imposante armoire et créer ainsi plus d'espace de jeu libre. Les caissons plats à roulettes, qui peuvent idéalement être empilés selon les besoins, sont particulièrement pratiques et peuvent également être utilisés sans effort par les jeunes enfants lors du rangement.

Les sièges dotés d'un espace de rangement supplémentaire sont un autre miracle d'espace. Des bancs ou des tabourets à l'intérieur desquels on peut ranger des jouets aident à maintenir l'ordre. Il est également possible de transformer rapidement des conteneurs individuels en sièges confortables avec des coussins ou des coussins, qui peuvent en outre accueillir de nombreuses bricoles.

Une solution aussi peu encombrante qu'agréable à l'œil est d'ajouter un cadre d'étagères autour de la fenêtre ou de la porte. Cette construction utilise de l'espace qui n'est normalement pas utilisé et offre beaucoup de place pour une bibliothèque bien garnie, des CD ou d'autres objets préférés. Sous la fenêtre, des caissons ou une banquette avec espace de rangement peuvent compléter le coin lecture confortable comme un miracle d'espace.

Choisir des couleurs claires et un concept cohérent

Le design des couleurs contribue également à agrandir visuellement une pièce. La chambre d'enfant peut certes être un peu plus colorée, mais dans les petites pièces, les couleurs claires devraient dominer et se fondre dans un concept de couleurs uniforme.

Au lieu d'un papier peint à motifs dans toute la pièce, l'effet visuel est plus calme et plus vaste si les murs sont blancs, crème ou dans d'autres tons pastel doux et que seules quelques touches de couleur sont apportées, par exemple par un seul mur de contraste, une bordure ou quelques ornements. Un papier peint photo fantaisiste sur le mur derrière le lit attirera par exemple tous les regards. Si le reste de la pièce reste dans des couleurs discrètes, neutres et assorties, le concept global n'est pas surchargé et l'accent est particulièrement bien mis en valeur.

Se déplacer vers le haut plutôt que vers la largeur

Pour que les petites pièces ne paraissent pas trop encombrées, il est préférable d'utiliser les murs verticalement plutôt qu'horizontalement. Les petites pièces paraissent plus grandes si les meubles et les décorations murales se prolongent jusqu'au plafond, mais laissent des espaces libres sur les murs en largeur. L'espace est encore plus grand si les meubles sont suspendus au mur, ce qui laisse un peu de place au sol.

Les étagères murales suspendues peuvent agrandir visuellement la pièce, car la surface de pose au sol reste libre. Ici, les étagères peuvent être montées jusqu'au plafond. Tout en haut, on peut placer des objets qui sont rarement utilisés au quotidien, mais qui doivent tout de même être rangés proprement. L'espace au-dessus du lit ou d'un siège peut également être utilisé pour des rangements supplémentaires sous forme d'étagères. Si certaines parties des murs restent complètement libres, la pièce paraît visuellement plus grande et moins surchargée.

Avec quelques astuces, les petites chambres d'enfants peuvent être transformées en oasis de bien-être douillet et devenir ainsi l'endroit idéal pour jouer, rire, se défouler, rêver et grandir.