Facebook Pixel
Enfant

Garde d'enfants: comparaison des modèles et des coûts

Lorsque les deux parents travaillent, il faut trouver une solution de garde. Cela coûte généralement beaucoup d'argent, sans compter que la recherche d'une place adéquate est souvent difficile. Vous trouverez ici un aperçu des modèles et des coûts de garde d'enfants.

Les enfants peuvent être accueillis par des mamans de jour et également par des jardins d'enfants lorsque les parents travaillent.

Si les deux parents souhaitent travailler, ils doivent chercher une solution de garde pour l'enfant.

L'idéal serait que les parents puissent s'occuper ensemble de leur progéniture et qu'ils partagent les tâches professionnelles et d'assistance. Mais aujourd'hui, pour la plupart des couples, ce n'est qu'un vœu pieux. Si les deux parents souhaitent travailler, ils doivent chercher une solution de garde pour l'enfant. Et ce, souvent avec mauvaise conscience.

Mais les experts lèvent l'alerte à ce sujet: selon de nombreuses études, les enfants confiés à des tiers se développent aussi bien sur le plan émotionnel et intellectuel que les enfants élevés à la maison - s'ils bénéficient d'une bonne place de garde. Les parents qui travaillent ont donc d'autant plus intérêt à ce que leur enfant soit bien encadré. Mais qu'est-ce que cela signifie? Une crèche? Une maman de jour? Ou par un membre de la famille, par exemple la propre mère? Dans tous les cas, il est important de prendre suffisamment de temps, car les crèches ont souvent de longues listes d'attente et il n'est pas facile de trouver une maman de jour qui convienne.

Enfin, les possibilités financières jouent également un rôle décisif. Les coûts de l'accueil extrafamilial sont très variables, car certaines offres sont subventionnées. Mais dans les structures publiques, les contributions des parents dépendent généralement du revenu. Concrètement, cela signifie que l'accueil à la journée dans une crèche peut coûter entre 40 et 150 francs. Les coûts des familles de jour varient également beaucoup, et se situent entre un et dix francs par heure.

Mais même si l'on a trouvé ce que l'on pense être la meilleure solution, il faut rester flexible. En fin de compte, c'est l'enfant qui doit s'adapter à la garde par un tiers. Certains y parviennent sans problème en peu de temps, d'autres ont besoin de plus de temps pour s'habituer à la nouvelle situation. Et il est tout à fait possible qu'au fil du temps, le concept de garde doive être modifié parce que l'enfant - ou les parents - ont d'autres besoins. Dans ce domaine aussi, il faut donc rester flexible.

Crèche - les avantages

  • Encadrement professionnel
  • Contact avec de nombreux enfants
  • Vaste choix de jeux et d'activités physiques
  • Encadrement fiable, vacances courtes seulement

Assistante maternelle - les avantages

  • Plus d'attention individuelle
  • Le quotidien normal d'une famille
  • Souvent plus flexible en termes de temps, car pas d'heures d'ouverture fixes
  • Généralement moins cher que la crèche

Garde des proches - les avantages

  • Familier avec la personne qui s'occupe de lui
  • Peu ou pas de frais
  • Pas de liste d'attente
  • Généralement assez flexible

Liens et informations :

  • www.kinderkrippen-online.ch: on y trouve entre autres des places d'accueil disponibles, classées par cantons suisses.
  • www.kitas.ch:L'Association suisse des structures d'accueil de l'enfance propose également des places pour les enfants.
  • www.tagesfamilien.ch: l'organisation d'accueil familial de jour recherche une famille appropriée et accompagne la prise en charge. On y trouve également de nombreuses informations pour les mamans de jour concernant les attentes, le droit, les finances et les cours.

Texte: Marianne Siegenthaler