Facebook Pixel
Enfant

IMC pour les enfants: votre enfant est-il trop gros ?

De nombreux parents se demandent si leur enfant est trop dodu. Il n'est pas toujours facile de savoir si le poids des enfants est normal ou trop élevé. Il existe toutefois des points de repère, comme l'IMC pour les enfants, qui vous permettront de vous orienter.

IMC pour les enfants: mon enfant est-il trop gros ?

Mon enfant est-il trop dodu? L'IMC pour les enfants donne des points de repère.
Photo: D. Anschutz, Digital Vision, Thinkstock

De nombreux enfants suisses sont trop gros. A Bâle, Berne et Zurich, un écolier sur cinq est considéré comme étant en surpoids. Un enfant sur 20 est même particulièrement obèse, ont constaté les services médicaux scolaires de ces villes. Le surpoids a des conséquences dramatiques sur l'état de santé des enfants concernés, met en garde Promotion Santé Suisse. "De plus en plus de maladies chroniques telles que le diabète de type II et le stress psychique apparaissent déjà chez les adolescents et les jeunes adultes".

"Mon enfant est-il trop gros ?" se demandent de nombreux parents. L'apparence extérieure ne donne pas toujours la bonne image. Souvent, les parents d'enfants en surpoids n'accordent que peu d'importance à leur poids élevé - ils ne reconnaissent tout simplement pas le problème. Une étude australienne a également révélé que de nombreux parents voient leurs enfants d'un autre œil. 89 pour cent des parents d'enfants en surpoids âgés de cinq à six ans et 63 pour cent des parents d'enfants obèses âgés de dix à douze ans n'ont pas conscience que leurs enfants sont trop lourds, a révélé l'étude. Parallèlement, certains parents trouvent leurs enfants trop gros alors qu'ils ont un poids tout à fait normal.


L'indice de masse corporelle (IMC) évalue le poids des enfants

Les adultes qui souhaitent savoir si leur propre poids se situe dans les limites de ce qui est acceptable pour la santé se réfèrent généralement à l'indice de masse corporelle, ou IMC. L'IMC évalue le poids d'une personne par rapport à sa taille. Il se calcule en divisant le poids en kilogrammes par la taille en mètres au carré. En règle générale, une personne est considérée en surpoids lorsque le résultat, c'est-à-dire l'IMC calculé, est supérieur à 25. Un IMC supérieur à 30 est un signe d'obésité. L'IMC ne peut toutefois pas être repris tel quel pour les enfants.

Chez les enfants, le rapport taille/poids évolue régulièrement au cours de la croissance. Ainsi, l'IMC des bébés est en moyenne un peu plus élevé que celui des enfants d'âge préscolaire et augmente à nouveau avec l'entrée à l'école. Pour évaluer le poids des enfants, il faut donc toujours prendre en compte, outre l'IMC, l'âge des enfants.

Centile Garçons

IMC des garçons. Cliquez pour agrandir ! Graphiques tirés de "Übergewicht bei Kindern und Jugendlichen", Bundeszentrale für gesundheitliche Aufklärung, 51109 Cologne

Centile Fille

IMC des filles. Cliquez pour agrandir !
Graphiques tirés de "Übergewicht bei Kindern und Jugendlichen", Bundeszentrale für gesundheitliche Aufklärung, 51109 Cologne

Les tableaux suivants permettent de déterminer si un enfant a un poids normal, insuffisant ou excessif. Pour pouvoir s'orienter dans la colonne verticale à gauche, il faut d'abord calculer l'IMC. La ligne horizontale en bas indique les différentes tranches d'âge.

Les courbes, appelées percentiles, sont des pourcentages. Concrètement, si la valeur de l'IMC d'un garçon de huit ans se situe au 15e centile, cela signifie que 15 pour cent des garçons du même âge ont un IMC inférieur et 85 pour cent un IMC supérieur. L'IMC du garçon est donc plutôt bas par rapport à celui des garçons du même âge. Les enfants dont l'IMC se situe entre le 10e et le 90e percentile ont un poids normal.

Poids trop élevé: un entretien avec le médecin des enfants s'impose

Si un enfant a un poids légèrement supérieur à la normale, les parents ne devraient pas être trop effrayés. La santé n'est pas une question de chiffres. Un enfant qui pèse relativement beaucoup de kilos peut aussi avoir développé sa musculature. Le tissu musculaire est plus lourd que le tissu adipeux.

Un IMC qui ne se situe pas dans la norme devrait toutefois inciter à prendre rendez-vous chez le pédiatre. Le pédiatre sait si le poids de l'enfant peut avoir des effets néfastes sur sa santé. En outre, il peut aider à déterminer comment les habitudes alimentaires peuvent être modifiées pour être adaptées au quotidien.

Une alimentation saine pour un bon poids des enfants

Avec une alimentation saine, le bon poids et la valeur optimale de l'IMC s'établissent peu à peu de manière naturelle.

  • Boire de l'eau: boire suffisamment est bon pour la santé ! Préférez l'eau aux boissons sucrées ou aux boissons light édulcorées artificiellement. Pour varier les plaisirs, optez pour des infusions de fruits ou de plantes non sucrées ou des jus de fruits dilués.
  • Manger des fruits et des légumes: Découvrez la diversité de l'offre en fruits et légumes. Apportez de la fraîcheur dans votre cuisine à chaque saison.
  • Mangez régulièrement: Un petit-déjeuner équilibré est le meilleur moyen de commencer une journée en pleine forme. Du muesli, du pain complet, des fruits, des légumes et des produits laitiers comme le fromage, le yaourt et le lait fournissent à vos enfants l'énergie nécessaire pour toute la matinée. Répartissez les repas régulièrement tout au long de la journée.
  • Choisir intelligemment les aliments et les boissons: Essayez de proposer à vos enfants un choix malin et varié d'aliments - tous les jours des fruits, des légumes, des céréales complètes, des produits laitiers et régulièrement du poisson, des œufs et de la viande.

(Source: Société Suisse de Nutrition)

Outre une mauvaise alimentation, le manque d 'activité physique peut être une cause importante d'un poids trop élevé. "De nouvelles études montrent que de nombreux enfants ne bougent pas assez. Ils n'assouvissent pas suffisamment leur besoin naturel de bouger, notamment en raison du manque de possibilités", communique l'Office fédéral du sport OFSPO. "Les enfants âgés de 5 à 10 ans doivent faire de l'exercice pendant au moins une heure par jour".

Les enfants s'orientent en fonction du comportement de leurs parents. Les parents sont donc des modèles - également en matière d'alimentation et d'activité physique. "Ce que les enfants mangent et font avec leurs parents, et la manière dont ils le font, les marquent pour toute leur vie", souligne Promotion Santé Suisse.

Liens complémentaires sur le poids et l'IMC chez les enfants