Facebook Pixel
Enfant

Des fast-foods pour les ados: Le fast-food ne doit pas faire grossir

Les fast-foods ont bon goût, ne coûtent pas cher et peuvent être consommés de manière décontractée, debout ou en marchant. Il ne fait aucun doute que les jeunes pensent que le fast-food est cool. Mais les hamburgers et autres produits similaires contiennent peu de vitamines et d'autant plus de graisses et de sucres. Pourquoi nous ne devons pas diaboliser les fast-foods et quelles sont les alternatives saines aux frites.

Les hamburgers et les poméraniens peuvent être richement épicés.

Associé à une alimentation équilibrée et consommé en masse, le fast-food peut être apprécié sans mauvaise conscience. Photo: matthewennisphotography, iStock, Thinkstock.

Les jeunes aiment les fast-foods. Les hamburgers, les frites et les kebabs ne sont pas seulement particulièrement bons pour eux. Les stands de nourriture leur permettent également de commencer la journée de manière détendue sans avoir à faire un paquet de provisions. Après tout, les fast-foods peuvent être achetés presque n'importe où pour relativement peu d'argent et mangés sans cérémonie en restant debout ou en courant. Il n'est donc pas étonnant que de nombreux fast-foods servent également de lieux de rencontre pour les adolescents.

Trop de fast-food fait grossir

Les hamburgers avec frites, les hot-dogs, les pizzas ou les brochettes sont des exemples typiques de restauration rapide. Manger ces plats souvent peut devenir problématique.

Beaucoup de calories, beaucoup d'acides gras insaturés, peu de vitamines et de minéraux:
Les fast-foods typiques sont généralement particulièrement riches en énergie, en graisses et donc en calories. D'une part, il contient une forte proportion d'acides gras insaturés, qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. D'autre part, les jeunes qui consomment des plats typiques de la restauration rapide consomment trop de sel et beaucoup de sucre, d'autant plus s'ils commandent également une boisson sucrée comme un Fanta, un thé glacé ou un cola. En même temps, ces aliments contiennent peu de vitamines et de minéraux. La malnutrition, l'obésité et les déficits cognitifs peuvent en être la conséquence.

Beaucoup de sel :
La forte teneur en sel des fast-foods est également problématique. Tous les fast-foods étudiés dans le rapport sur l'état de l'art "Fast Food & Health" contenaient nettement plus de sel que le maximum recommandé de 1,8 gramme par repas", écrit la Société suisse de nutrition (SGE) dans son dépliant "Les fast-foods dans le cadre d'une alimentation saine". Manger beaucoup de sel augmente le risque d'accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque à long terme.

Restauration rapide: Un petit peu est autorisé

Néanmoins, la restauration rapide n'est pas interdite. "Il n'y a pas d'aliments interdits dans une alimentation saine", explique la SBU. Après tout, interdire un aliment ne fait que vous rendre insatisfait et augmenter votre envie de le consommer. C'est une question de quantité. "Dans une alimentation saine, ce n'est pas tant la composition d'un seul repas qui est importante, mais plutôt l'équilibre sur une période plus longue, par exemple sur une semaine", explique la SBU. Ainsi, les jeunes ne doivent pas s'exclure lorsque leurs amis sont attirés par le snack. Un ou deux repas de fast-food par semaine sont acceptables si l'adolescent a par ailleurs une alimentation équilibrée et fait suffisamment d'exercice.

Rendre le fast-food substantiel

L'adolescent aime manger du fast-food? Il est alors rassurant de savoir que les fast-foods ne sont pas forcément mauvais pour la santé en soi.

Salade à emporter
"Pourquoi n'arrêtez-vous pas de manger du fast-food tout le temps? C'est tellement malsain !", un tel appel n'a guère de sens. Si le fast-food a bon goût et que les amis se rendent aussi fréquemment au snack, leur propre enfant voudra aussi y dépenser une partie de son argent de poche. Mais les parents qui engagent la conversation avec leur enfant peuvent leur faire des suggestions sur la façon de manger des repas plus substantiels au fast-food. Presque tous les snack-bars proposent des salades, une meilleure alternative aux frites et aux hamburgers. Si vous ne voulez pas renoncer aux frites, vous pouvez les combiner avec la salade. Les wraps aux légumes frais, voire les plats de nouilles et de riz asiatiques, sont tout aussi rapides et faciles à manger sur le pouce qu'un hamburger. La quantité de sucre et de calories diminue si les jeunes commandent une eau minérale au lieu de cola et de thé glacé.

Veillez à une bonne alimentation à la maison
Si vous avez bien mangé à la maison, vous aurez moins d'appétit sur la route. Il est donc judicieux de proposer des repas substantiels à la maison et d'avoir toujours des bâtonnets de légumes ou une salade de fruits dans le réfrigérateur ou une soupe de légumes sur la cuisinière en cas de faim. Une boîte contenant des en-cas sains pour les déplacements, avec des bâtonnets de fruits et de légumes, du pain, des noix et des yaourts, empêchera bien souvent de penser aux chips et autres produits similaires.