Facebook Pixel
Enfant

Les bonnes manières pour les enfants: apprendre à se comporter

Savoir se comporter correctement facilite la vie. Ce n'est pas si difficile, car les bonnes manières s'apprennent. Vous trouverez ici des conseils et des astuces sur les bonnes manières pour les enfants.

Les enfants peuvent apprendre les bonnes manières de leurs parents.

Si les parents donnent le bon exemple, les enfants apprennent aussi rapidement à se comporter. Photo: Digital Vision, Marc Debnam, Thinkstock

Les enfants apprennent la politesse et les bonnes manières en montrant l'exemple: les parents devraient se comporter comme ils l'attendent de leur enfant - et lui expliquer pourquoi les règles de savoir-vivre telles que la prévenance et la serviabilité sont si importantes pour la vie en commun.

Bien sûr, les tout petits enfants sont encore trop immatures pour faire preuve d'un savoir-vivre parfait. Il faut du temps pour que certaines règles de comportement deviennent évidentes et soient appliquées de manière habituelle - et naturelle.

Voici les 12 règles de politesse les plus importantes pour les enfants

  1. Dire "s'il te plaît" et "merci" est une évidence - cela vaut bien sûr aussi pour les parents vis-à-vis des enfants. On peut commencer à le faire avant même que l'enfant ne sache vraiment parler.
  2. Si l'on est salué par une personne connue, il faut lui rendre son salut avec gentillesse. Il y a cependant des phases où les enfants sont très timides et réservés, parfois c'est aussi une question de caractère. Dans ce cas, l'enfant n'a pas forcément besoin de serrer la main, mais il devrait au moins saluer verbalement en retour. Ce qui est très important: les baisers sont toujours volontaires !
  3. Malheureusement, ce n'est pas non plus une évidence pour de nombreux adultes, mais la règle reste la même: on se lave soigneusement les mains après chaque passage aux toilettes et avant de manger. En cas d'éternuement ou de toux, on met un mouchoir ou, à la rigueur, la main devant la bouche.
  4. Les aliments ne sont pas des jouets. Lorsque l'enfant est rassasié et qu'il ne fait que jouer avec les restes, il faut lui retirer son assiette. Cela ne s'applique toutefois pas aux tout petits enfants, qui découvrent la nourriture de manière ludique avant de "manger" réellement. En outre, l'enfant devrait être en mesure de manger avec une cuillère et une fourchette à partir de trois ans environ, et avec une fourchette et un couteau à partir de l'âge scolaire. Et bien sûr, pour cela, il faut s'asseoir bien droit et ne pas s'appuyer avec les coudes.
  5. Les jurons et les gros mots n'ont pas leur place dans le quotidien familial. Ici aussi, les parents sont les meilleurs modèles, car s'ils veillent à utiliser un langage plus ou moins choisi, les enfants le feront plus facilement. Bien entendu, ils utilisent volontiers les expressions grossières qu'ils ont apprises de leurs camarades de jeu, même à la maison. Et ce d'autant plus s'ils peuvent ainsi provoquer des réactions plus ou moins violentes de la part de leurs parents. Les parents ne devraient donc pas y prêter trop d'attention, mais exiger strictement que de telles expressions ne soient pas utilisées en famille.
  6. On traite les adultes avec un peu de respect, par exemple en cédant sa place à une personne âgée dans le tram ou en se baissant si quelqu'un a fait tomber quelque chose. C'est aussi une vertu qui se perd malheureusement de plus en plus et qui devrait donc être particulièrement encouragée par les parents.
  7. Les politiciens sont de mauvais exemples, mais espérons que ce ne soit pas le cas des parents: lorsqu'on se parle, on s'écoute mutuellement et on ne se coupe pas la parole. Et on accepte qu'il y ait d'autres opinions que la sienne.
  8. Les limites et les espaces de liberté des parents, des frères et sœurs ou des camarades de jeu doivent être respectés. Par exemple, si vous exigez que l'enfant frappe avant d'entrer dans la chambre de ses parents, vous devriez faire de même dans la chambre de votre enfant s'il le souhaite.
  9. Se curer le nez, se gratter sans cesse, se curer les dents, s'agiter les ongles des pieds et autres joyeusetés sont, si tant est qu'il y en ait, à reléguer dans le silence.
  10. Le respect n'est pas seulement dû aux personnes, mais aussi aux animaux, aux plantes et aux biens d'autrui.
  11. Le littering est aujourd'hui un grand fléau, c'est pourquoi il faut l'enseigner aux enfants dès leur plus jeune âge: Les déchets doivent être éliminés correctement et non pas simplement jetés dans la rue ou dans le jardin d'autrui.
  12. Le dogmatisme est certes monnaie courante, mais un enfant peut tout à fait apprendre à reconnaître ses erreurs et à s'excuser de temps en temps, sans pour autant que le monde s'écroule.

Texte: Marianne Siegenthaler

Plus d'articles sur le sujet

"Au restaurant avec les enfants"