Facebook Pixel
Enfant

Les enfants sur Internet: Conseils pour une bonne utilisation du réseau

Aujourd'hui, même les plus petits savent utiliser un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Mais utiliser ne signifie pas comprendre: Surfer en toute sécurité sur Internet s'apprend. Les parents doivent accompagner leurs enfants dans leur utilisation d'Internet. Les discussions sur la publicité, la protection des données et les dangers de la toile sont utiles. Des navigateurs spéciaux pour enfants et des programmes de protection des enfants garantissent une expérience en ligne plus sûre. L'experte en médias Sharmilla Egger montre à quoi les parents doivent faire attention.

Un comportement sûr en ligne doit être exercé. Image: Pexels, Marta Wave

Un comportement sûr en ligne doit être exercé. Image: Pexels, Marta Wave

Les enfants sur Internet: L'essentiel en bref

  • Au début, les enfants devraient toujours être accompagnés de leurs parents sur Internet. En fonction de leur degré de maturité, ils pourront tôt ou tard surfer seuls. En savoir plus sur les directives et les recommandations d'âge.
  • Les enfants sont confrontés à plusieurs dangers sur Internet: L'utilisation de données sensibles et la protection de la vie privée sont des sujets importants. Il faut également protéger les enfants contre les contenus pornographiques, les scènes de violence ou les discours haineux. Voici ce à quoi les parents doivent faire attention.
  • Surfer en toute sécurité: Il existe des navigateurs qui filtrent très bien les contenus pour adultes, mais aussi des programmes de contrôle parental et des applications pour les parents. Vers les conseils
  • Constamment en ligne? Si les enfants sont constamment en ligne ou ne respectent pas les règles, vous devriez être strict et confisquer l'appareil. En savoir plus

Aujourd'hui, on ne peut plusse passer d'Internet. Cela vaut aussi pour les enfants. Beaucoup de choses se font en ligne: L'enseignement numérique, la recherche pour l'Ufzgi, passer le temps avec des jeux, des apps ou des offres de streaming comme Youtube ou Netflix-Kids. Mais la toile recèle aussi des dangers que les enfants doivent encore apprendre à gérer. En tant que parents, il est important de sensibiliser la progéniture à des thèmes tels que la protection des données et la publicité. Des règles et des mesures de précaution claires sont également utiles lorsque les enfants surfent.

A partir de quand les enfants peuvent-ils accéder à Internet?

Les tout-petits peuvent-ils déjà aller en ligne? Le moment à partir duquel les enfants peuvent se connecter à Internet ne dépend pas d'un âge précis, mais d'autres facteurs, explique Sharmila Egger, psychologue et conseillère de zischtig.ch. "Le degré de maturité de l'enfant lui-même, la volonté des parents et l'intention de l'enfant". L'envoi de photos aux membres de la famille sera possible dès l'âge préscolaire. En revanche, les recherches ne devraient être effectuées qu'en compagnie des parents à l'âge de l'école primaire. Même s'il s'agit de surfeurs expérimentés, les parents doivent rester en contact avec leurs enfants et savoir ce que leur progéniture fait en ligne.

Car même si les enfants utilisent des tablettes et des smartphones avant même de savoir parler, cela ne signifie pas qu'ils comprennent ce qui se passe, souligne Sharmila Egger: " Des pièges liés aux coûts, des demandes de contact bizarres, des films non adaptés à l'âge des enfants les guettent - dans ce cas, les enfants ont besoin de conseils d'adultes".

Combien de temps les enfants peuvent-ils se connecter à Internet?

Le temps que les enfants peuvent passer en ligne est également très variable. Les enfants utilisent Internet différemment en fonction de leur stade de développement, de leur âge et de leurs intérêts. Le temps passé devant l'écran varie donc en conséquence. Il faut néanmoins y mettre un terme à un moment donné. Selon l'experte Sharmila Egger, les valeurs indicatives suivantes servent d'orientation :

  • Pour les enfants de six à neuf ans, il ne devrait pas y avoir plus de cinq heures d'écran par semaine.
  • Les enfants de dix à douze ans ne devraient pas passer plus de dix heures par semaine devant un écran, y compris le temps passé sur un smartphone.

Les dangers d'Internet: Conseils aux parents

Sur Internet, différents dangers et risques guettent les enfants. En tant que parents, vous pouvez sensibiliser votre enfant et prendre certaines mesures de précaution.

1 Données privées et image en ligne: protection des données pour les enfants

Apps, réseaux sociaux, jeux-concours et autres semblent gratuits au premier abord, mais en y regardant de plus près, on se rend compte que les personnes paient avec des données personnelles - même les enfants. "Je vois souvent des profils avec le vrai nom et d'autres informations sensibles - les enfants n'ont aucune idée de ce à quoi ils devraient faire attention", raconte Sharmilla Egger de son travail quotidien.

Les enfants doivent apprendre à gérer leurs données privées. Les experts de zischtig.ch expliquent ici comment les parents peuvent les aider. L'un des conseils les plus importants: Les enfants devraient utiliser un pseudonyme ou un nom fantaisiste sur Internet. Une deuxième adresse e-mail peut également être utile pour ne pas être spammé par des newsletters ou de la publicité. La protection des données aborde également la question de l'image en ligne. Le réseau n'oublie jamais: pas de faux post ou de photo de profil peu avantageuse. Vous pouvez lire ici comment aider votre enfant à entretenir une bonne image en ligne.

2 Contenus inappropriés pour les enfants: pornographie, violence et intimidation

Les contenus pornographiques, les scènes de violence et les propos haineux (racistes) ne sont pas adaptés aux enfants et ne devraient pas être consommés par des enfants. Ces contenus peuvent perturber les enfants. Dans la réalité, il n'est parfois pas si facile de bloquer ces sites. Si vous trouvez un site qui n'est pas adapté aux enfants, vous pouvez le signaler à différents sites web. Attention: les enfants ne sont pas seulement confrontés à de tels contenus lorsqu'ils surfent, mais souvent aussi dans les tchats. Ici aussi, il est donc important que vous, en tant que parents, cherchiez le dialogue avec votre enfant. En savoir plus.

3 Placements de produits, achats in-app et publicité

La publicité influence déjà les enfants: il est donc important de faire preuve d'esprit critique. Les applications et les réseaux sociaux diffusent des publicités personnalisées - ici aussi, la protection des données joue donc un rôle important. Les influenceurs sur YouTube, Instagram, TikTok et autres font également de la publicité pour des produits, ce qui influence également le jeune public. La publicité doit désormais être identifiée comme telle. Or, sur les médias sociaux, cela n'est souvent pas reconnaissable au premier coup d'œil. Les enfants doivent apprendre que toutes les recommandations d'influenceurs ne sont pas vraiment des recommandations.

Le conseil de Sharmila Egger: "Discutez déjà avec les plus jeunes enfants de la publicité à la télévision - par exemple des modèles de rôles présentés". Ceux qui utilisent souvent une application peuvent alternativement télécharger la variante payante, protégeant ainsi l'enfant de la publicité tout en soutenant les développeurs. Mais soyez conscient que vous ne pouvez guère protéger votre enfant de la publicité. Mais vous pouvez lui apprendre à reconnaître la publicité et à moins se laisser influencer par elle en restant dans le dialogue.

Comment les enfants surfent en toute sécurité sur Internet

En tant que parents, peut-on veiller à ce que les enfants surfent en toute sécurité sur Internet? Sharmilla Egger est claire: "Les enfants doivent être pris par la main lors de leur première expérience sur Internet et ont besoin d'être guidés". En outre, il existe différentes mesures de précaution que vous pouvez prendre.

Moteurs de recherche pour enfants: Quel navigateur est bon pour les enfants?

Il existe des navigateurs spéciaux pour enfants qu'ils peuvent activer. Un navigateur adapté est par exemple "Whitelist": les contenus sont filtrés de manière à être sûrs pour les enfants. Pour les enfants plus âgés, l'application "Blacklist" est par exemple adaptée. Un autre programme populaire est l'application anglophone Zoodles. Pour les smartphones et les tablettes, l'application "FragFinn" est un moteur de recherche approprié qui permet aux enfants de trouver des informations. Nous présentons ici plus en détail nos favoris.

Utiliser des programmes de protection de l'enfance

Il existe différents programmes et applications qui aident les parents à observer le comportement en ligne de leurs enfants et, le cas échéant, à intervenir. Les parents peuvent ainsi influencer le temps passé devant l'écran, bloquer les sites dangereux ou encore avertir les enfants des dangers grâce à un chatbot. Vous trouverez ici nos recommandations.

Attention aux recommandations d'âge pour les jeux et les apps

Les jeux et les jeux informatiques peuvent apprendre beaucoup de choses aux enfants, aux adolescents et aux adultes. Outre l'équilibre et le divertissement, ils permettent par exemple de développer la capacité de réaction ou la pensée logique. Il est toutefois important de respecter les indications d'âge afin que les enfants et les adolescents ne soient pas exposés trop tôt à des scènes de violence.

Que faire si l'enfant est constamment en ligne?

Votre enfant est constamment accroché à son smartphone ou à l'écran? Rien d'étonnant à cela, l'objectif des jeux et des applications est de les faire durer le plus longtemps possible. Sharmila Egger le sait: "Pour les enfants comme pour les adultes, il n'est pas facile d'échapper à certaines applications. L'industrie met tout en œuvre pour que nous, et bien sûr aussi nos enfants, soyons liés le plus souvent et le plus longtemps possible à ces applications. C'est pourquoi les enfants ont besoin ici du soutien de leurs parents". Rares sont les enfants et les adolescents qui parviennent à poser eux-mêmes leur téléphone portable ou à éteindre leur ordinateur portable.

La conseillère de zischtig.ch Sharmila Egger donne les conseils suivants :

  • Continuez à parler d'Internet et des applications, demandez aux enfants et aux jeunes ce qui peut vous aider.
  • Réglez les limites de temps des apps et utilisez la fonction de temps d'écran des appareils.
  • Définissez des moments et des lieux sans appareils - Quand toute la famille peut-elle être hors ligne? Par exemple, pendant le repas ou le soir lors de la soirée jeux.
  • Retirez les appareils à vos enfants si vous ne pouvez pas faire autrement.
  • Contrôlez le réseau WLAN - peut-être que le fait d'éteindre le routeur de temps en temps peut aider.

Compétence médiatique avec l'association zischtig.ch

L'association zischtig.ch s'engage à protéger les enfants et les jeunes de la dépendance en ligne, du cyberharcèlement, du cybergrooming et d'autres dangers de manière attrayante, compréhensible, touchante et efficace. L'accent est mis sur un style de transmission enthousiasmant et sur la capacité à utiliser les médias de manière profitable, créative et sûre. Sur le site Familienleben.ch, vous trouverez également d'autres articles de Sharmila Egger de l'association sur des thèmes liés à la compétence médiatique.

Plus d'informations sur zischtig.ch et d'autres articles de Sharmila Egger.