Facebook Pixel
Enfant

Prise en charge des enfants malades: qui aide en cas d'urgence ?

Prise en charge des enfants malades: qui aide en cas d'urgence ?

Beaucoup de parents qui travaillent et de familles monoparentales connaissent le problème: l'enfant tombe malade et il faut rapidement trouver une solution de garde. Si les grands-parents sont absents, les services de différents prestataires peuvent aider en cas d'urgence. Pour savoir où les parents peuvent s'adresser pour la garde d'enfants malades, cliquez ici.

Il existe des aides pour la prise en charge des enfants malades.

Si un enfant tombe malade, il faut rapidement trouver une solution de garde. Photo: Buccina Studios, Photodisc, Thinkstock

Conformément au droit du travail, un employeur laisse trois jours à ses employés pour régler à la maison la situation avec un enfant malade ou accidenté. Où les parents peuvent-ils s'adresser dans une telle situation d'urgence? Il n'est pas facile de répondre à cette question, car les possibilités varient d'un canton à l'autre et les différentes caisses maladie proposent des services différents en cas de maladie d'un enfant.

Unique: la garde d'enfants à domicile de la CRS

Il existe en Suisse un service de garde d'enfants unique en son genre: le service de garde d'enfants de la Croix-Rouge suisse (CRS).

Le service de garde d'enfants de la CRS s'adresse en premier lieu aux parents qui doivent aller travailler et qui n'ont personne à qui confier leur enfant tombé subitement malade. Ou lorsque les parents qui travaillent tombent eux-mêmes malades et ne peuvent donc pas s'occuper de leurs jeunes enfants. Il peut également intervenir lorsque les parents sont temporairement dépassés ou se trouvent dans une situation difficile. Ou encore lorsque la solution de garde habituelle fait temporairement défaut, par exemple lorsque la maman de jour ou les grands-parents tombent malades.

Le service de garde d'enfants de la CRS accueille les enfants âgés de 3 mois à 12 ans entre 7 heures et 19 heures en semaine.

En cas d'urgence, une personne qualifiée s'occupe de l'enfant malade.

Logo de la FSFM

Pour en savoir plus sur les familles monoparentales, voir www.einelternfamilie.ch

En cas d'urgence, les parents appellent la Croix-Rouge de leur canton de résidence (du lundi au vendredi). En l'espace de quelques heures, une prise en charge de l'enfant est organisée. Une personne expérimentée et formée se rend au domicile de la famille. Elle y joue avec l'enfant, prépare les repas et se charge des soins corporels. Si l'enfant est malade (exclusivement des maladies simples comme l'otite, l'angine, la grippe, etc.), la gardienne administre des médicaments si nécessaire et en accord avec les parents. Cependant, aucun enfant souffrant de maladies chroniques ou de handicaps n'est pris en charge.

Les interventions sont en principe limitées à cinquante heures de prise en charge, jusqu'à ce que la situation d'urgence se soit calmée ou qu'une solution de suivi ait été trouvée.

Coûts de la prise en charge des enfants malades par la CRS

Les assistantes maternelles sont rémunérées pour leur travail. Les tarifs du service de garde d'enfants de la CRS dépendent du revenu des parents. Les services sont subventionnés, c'est pourquoi l'offre peut également être utilisée par les familles à petit budget. Le tarif du service de garde varie entre 4 et 45 francs suisses par heure. Certaines caisses maladie (Helsana, ÖKK, CSS et Groupe Mutuel) prennent en charge une partie de ces frais de garde pour leurs assurés.

La CRS est organisée en associations cantonales. Cela a pour conséquence que les offres varient d'un canton à l'autre. Comme la CRS dépend des subventions et des dons, les services peuvent même varier d'une ville à l'autre au sein d'un même canton. Par exemple, dans la ville de Zurich, le service de garde d'enfants de la CRS n'existe que sous le nom de Rotkäppchen.

La prise en charge des enfants malades par la CRS bientôt dans toute la Suisse

Dans toute la Suisse romande, au Tessin et dans quelques cantons alémaniques, la garde d'enfants CRS est déjà proposée depuis quelques années. En Suisse orientale, elle est actuellement en cours de développement. A moyen terme, la "garde d'enfants à domicile CRS" devrait être disponible dans toute la Suisse, car la demande croissante en prouve la nécessité.

En cas d'urgence, les parents concernés devraient se renseigner auprès de leur commune de résidence pour savoir dans quelle mesure l'offre de la Croix-Rouge y est développée.

De grandes entreprises comme Nestlé ou le Crédit Suisse ont compris qu'une politique favorable à la famille présentait de nombreux avantages. Elles ont donc conclu un contrat avec la CRS afin de permettre à leurs collaborateurs d'accéder au service de garde d'enfants.

Adresses de la CRS

Croix-Rouge suisse, Secrétariat national des associations cantonales, Rainmattstrasse 10, 3001 Berne, tél. 031 387 71 11, fax 031 387 74 04

info@redcross.ch, www.redcross.ch

Chaperon rouge ville de Zurich, CRS canton de Zurich, Kronenstrasse 10, 8006 Zurich, tél. 044 360 28 54 (du lundi au vendredi de 9 à 11 heures, répondeur téléphonique en dehors de ces heures)

Les caisses de maladie offrent une aide pour la prise en charge des enfants malades.

Certaines mutuelles proposent une aide pour la prise en charge des enfants malades. Photo: Wavebreak Media, Thinkstock

Les caisses maladie Helsana et Swica proposent de bonnes offres

Malheureusement, la police d'assurance ne permet souvent pas de savoir clairement si une caisse d'assurance maladie propose des solutions de garde d'enfants. La meilleure façon de procéder est d'appeler immédiatement, en cas d'urgence, le numéro d'urgence 24h/24 qui figure au dos de la carte d'assurance (carte plastique).

Il est parfois possible de payer une aide ménagère ou une garde d'enfants via l'assurance indemnités journalières. Il y a souvent un délai d'attente (carence), de sorte que l'assurance indemnités journalières n'intervient pas dès le premier jour.

KidsCare: une gardienne se rend à domicile

La caisse-maladie Helsana et ses filiales Progrès, Sansan et Avanex incluent la prestation KidsCare dans l'assurance complémentaire de l'enfant assuré. Elle est exclusivement réservée aux enfants de parents exerçant une activité professionnelle (jusqu'à 15 ans). En cas de maladie aiguë ou d'accident de l'enfant, une personne formée et expérimentée intervient dans les trois heures. Celle-ci s'occupe de l'enfant pendant l'absence professionnelle des parents et entreprend, en concertation avec les parents, tout ce qui est nécessaire pour que l'enfant se rétablisse le plus rapidement possible. Cela comprend également la préparation de repas adaptés, l'administration des médicaments prescrits par le médecin ou le transport vers et depuis l'école, par exemple en cas de jambe plâtrée.

Selon l'assurance complémentaire d'hospitalisation de l'enfant concerné, un certain nombre d'heures KidsCare sont gratuites: 30 heures par année civile pour les assurés en division commune (Hospital ECO), 60 heures pour les assurés en division semi-privée (Hospital PLUS) et 90 heures par an pour les assurés en division privée (Hospital COMFORT). Lorsque le crédit d'heures est épuisé, il est toujours possible de recourir au service KidsCare, mais alors plus gratuitement.

Les Care Managers cherchent des solutions

La caisse maladie Swica propose une toute autre offre: les Care Managers. Les Care Managers peuvent trouver des solutions pour placer les enfants de manière appropriée pendant une période prolongée, jusqu'à ce que la mère malade soit de retour à la maison. Ou organiser une rééducation ambulatoire de la mère afin qu'elle ne soit pas absente de la maison plus de quelques heures. Les care managers se chargent également de la coordination avec d'autres assurances sociales ou aident le patient à se réinsérer dans son environnement de travail.

Dans de telles situations, la Swica cherche à chaque fois des solutions individuelles (le plus souvent avec des tiers financeurs) afin de pouvoir atténuer la charge supplémentaire des familles. Cela ne signifie pas que la Swica participe financièrement à chaque solution. Souvent, la coordination des offres d'aide déjà existantes ou la transmission d'adresses avec des offres d'aide appropriées suffisent.

Soins à domicile et soins pédiatriques à domicile

Les associations d'aide et de soins à domicile sont actives au niveau local, chaque association proposant des services différents. Dans les grandes villes, il peut y avoir plusieurs associations d'aide et de soins à domicile qui mettent l'accent sur des points différents. Là aussi, il convient de se renseigner sur les possibilités existantes à son domicile. Les offres vont du service de repas à la garde d'enfants à court terme en passant par la gestion du ménage. Attention : les interventions des services d'aide et de soins à domicile durent entre un quart d'heure et une heure. Elles n'entrent pas en ligne de compte pour une prise en charge à la journée.

Certaines localités proposent un service de soins à domicile pour enfants. Les services d'aide et de soins à domicile ne s'occupent pas exclusivement des personnes âgées. Elle s'occupe également d'enfants atteints de maladies aiguës, d'enfants sortis de l'hôpital ou d'enfants atteints de maladies chroniques, de handicaps ou en fin de vie, à domicile et dans leur environnement familier. Elle peut également intervenir lorsqu'une mère est absente en raison d'une surcharge de travail ou d'un besoin de repos.

Auteur: Daniela Schreiber, Source: Paru dans EinElternForum 3/2011, édité par: Fédération suisse des familles monoparentales FSFM, Caritas Berne, Eglises réformées Berne-Jura-Soleure, Association frabina Centre de consultation pour femmes et couples binationaux. www.einelternforum.ch