Facebook Pixel
Grossesse

Accoucher en toute sécurité: Accoucher en maison de naissance

La maison de naissance est, avec l'hôpital et l'accouchement assisté à domicile, l'une des trois possibilités d'accouchement pour une femme enceinte. Le cadre personnel et le bon taux d'encadrement comptent parmi ses principaux avantages. Toutefois, seules les femmes dont la grossesse s'est déroulée sans complications peuvent accoucher en maison de naissance. Si des complications surviennent pendant l'accouchement, la femme enceinte doit être transférée à l'hôpital, ce qui lui fait perdre un temps précieux.

-
Chaque femme doit décider de manière autonome du lieu de naissance qui lui convient le mieux. © Getty Images, Mikolette

La maison de naissance: l'essentiel en bref

De plus en plus de femmes enceintes choisissent d'accoucher dans une maison de naissance plutôt qu'à l'hôpital. Quelle est la différence? Une maison de naissance est exclusivement gérée par des sages-femmes.
Elles prennent en charge la future mère depuis la grossesse jusqu'au post-partum. Dans la mesure du possible, la même sage-femme est responsable d'une femme sans interruption jusqu'à l'accouchement.

Avantages de la maison de naissance: Pourquoi accoucher en maison de naissance?

Les femmes enceintes optent pour un accouchement en maison de naissance avant tout en raison de l'accompagnement individuel, du sentiment de sécurité ainsi que du degré élevé d'intimité. La maison de naissance offre un cadre plus familier que l'hôpital et renonce à des interventions médicales telles que le cocktail de contractions ou la péridurale. Des appareils techniques tels que des enregistreurs de contractions sont néanmoins disponibles pour le déroulement de l'accouchement.

Les femmes qui accouchent en maison de naissance ont tendance à vivre l'accouchement de manière plus autonome. Les mères qui ont accouché en maison de naissance présentent également un taux d'allaitement plus élevé et sont en meilleure santé à long terme.

🇨🇭 Combien de maisons de naissance y a-t-il en Suisse? 🇨🇭

Il y a en tout 24 maisons de naissance en Suisse. Tu trouveras un aperçu sur le site geburtshaus.ch

Maison de naissance Condition préalable: quand accoucher en maison de naissance?

Seules les personnes en bonne santé et dont la grossesse ne présente pas de complications peuvent accoucher dans une maison de naissance. Si une mère souffre d'hypertension, de diabète gestationnel ou de pré-éclampsie, l'accouchement en maison de naissance n'est pas possible. Les bébés en fausse couche ou les grossesses multiples doivent également être hospitalisés.

Combien de temps reste-t-on dans la maison de naissance après l'accouchement?

Selon la manière dont l'accouchement s'est déroulé, les familles rentrent déjà chez elles quelques heures après la naissance.

De nombreuses maisons de naissance proposent également de passer la première période des couches sur place. Dans de nombreux endroits, il est ainsi possible de se reposer et de se faire entourer pendant une dizaine de jours après l'accouchement.

Quel est le degré de sécurité d'un accouchement dans une maison de naissance?

Un accouchement dans une maison de naissance est considéré comme sûr pour les femmes enceintes en bonne santé. De nombreux médecins sont néanmoins critiques à l'égard des maisons de naissance, car des complications peuvent survenir à tout moment, même lors d'un accouchement normal. Le temps perdu lors d'un transfert à l'hôpital augmente le risque pour la santé de la mère et de l'enfant.

💰 Coûts de la maison de naissance: la caisse de maladie paie-t-elle? 💰

Si la maison de naissance de ton choix figure sur la liste des hôpitaux de ton canton, les frais sont pris en charge par la caisse maladie. En cas d'incertitude, le mieux est de te renseigner directement auprès de ta caisse maladie.

Maison de naissance Inconvénients: Pourquoi pas une maison de naissance?

Seules les femmes qui ont eu une grossesse sans complications peuvent accoucher dans la maison de naissance. Le bébé doit être placé dans la bonne position. Une grossesse gémellaire est également un critère d'exclusion pour une maison de naissance. En outre, la maison de naissance n'offre pas la possibilité d'une anesthésie péridurale (PDA). En cas de complications éventuelles, un transport en ambulance doit emmener la femme enceinte à l'hôpital. On perd alors un temps précieux.