Facebook Pixel
Grossesse

Le cerclage peut empêcher un accouchement prématuré

Pour prévenir un accouchement prématuré en cas de faiblesse du col de l'utérus, un cerclage peut maintenir le col de l'utérus fermé. Mais cette intervention n'est pas sans risque. Différentes études indiquent que la pose d'un tel cerclage en plastique n'est pas toujours judicieuse.

L'efficacité du cerclage ne fait pas l'unanimité parmi les médecins.

L'utilisation du cerclage comporte des risques. Image: damircudic, Getty Images

Lerecours au cerclage est envisagé lorsqu'une femme enceinte souffre d'une insuffisance cervicale, c'est-à-dire d'une faiblesse du col de l'utérus. Comme son col de l'utérus est plus mou et plus court que la normale, il y a un risque que le col de l'utérus s'ouvre bien avant la date prévue pour l'accouchement. En effet, le poids du bébé exerce une pression croissante sur le col de l'utérus. Les causes d'une telle faiblesse du col de l'utérus peuvent être des opérations antérieures, des infections, des grossesses multiples, des tumeurs ou un excès de liquide amniotique. Des fausses couches tardives antérieures (à partir de la 14e semaine de grossesse environ), au cours desquelles le col de l'utérus s'était ouvert sans contractions et sans douleur, sont un signe d'insuffisance cervicale. Une échographie, voire une palpation, permet de constater le raccourcissement du col de l'utérus.

Comment le cerclage aide-t-il

Le cerclage a pour but d'éviter un accouchement prématuré ou une fausse couche en cas de faiblesse du col de l'utérus. Au cours d'une intervention réalisée sous anesthésie générale, le médecin place une bande de plastique autour du col de l'utérus, qui est ensuite cousue et serrée. L'utérus est ainsi fermé comme une poche. Parfois, l'intervention est également réalisée sous anesthésie de la moelle épinière. Environ deux semaines avant la date prévue de l'accou chement ou au début de celui-ci, le médecin retire la bande cousue.

Risques de cerclage

L'intervention peut entraîner des contractions précoces et des accouchements prématurés, ainsi que des saignements et des infections. Comme il existe un risque de rupture ou d'endommagement de la poche des eaux, le cerclage du col est controversé parmi les experts. "Le cerclage peut contribuer à éviter un accouchement prématuré chez une petite partie des femmes, mais il n'est pas sans danger et comporte le risque de stimuler des contractions utérines supplémentaires", écrivent les sages-femmes Gerlinde Michel et Inge Loos dans la revue "hebamme.ch". " La revue de la littérature de Haas (2006) conclut que le cerclage prolonge la grossesse chez les femmes ayant déjà accouché prématurément et dont le col de l'utérus est raccourci, mais qu'il est inefficace chez les femmes sans altération du col de l'utérus."Dans le cadre d'une étude récente, des scientifiques de la clinique gynécologique universitaire de Rostock ont en revanche constaté que la durée de gestation, le poids à la naissance et la semaine de grossesse atteinte avec un col de l'utérus fermé étaient "significativement plus élevés" chez les patientes ayant subi un cerclage du col de l'utérus que chez celles qui n'avaient pas reçu la bande plastique cousue.

Pessaire de cerclage

En raison des risques, les médecins ne recommandent généralement l'utilisation du cerclage que lorsque le risque d'accouchement prématuré ou de fausse couche est particulièrement élevé. Une alternative est le pessaire de cerclage, un anneau en caoutchouc élastique qui est placé sur le col de l'utérus. Le pessaire de cerclage peut être utilisé sans anesthésie et avec moins de risques. Selon la gravité de l'insuffisance cervicale, il est possible d'avoir des rapports sexuels prudents avec un cerclage du col ou un pessaire. Demandez impérativement conseil à votre médecin au préalable, car il existe bien des cas où les rapports sexuels sont déconseillés jusqu'à l'accouchement.