Facebook Pixel
Grossesse

Fatigue pendant la grossesse: quand les oiseaux de nuit deviennent des marmottes

La fatigue pendant la grossesse n'est pas comparable à un épuisement normal. Les hormones en sont responsables. Nous expliquons ce qui se passe dans le corps de la femme enceinte et avons des conseils pour lutter contre la fatigue.

La fatigue pendant la grossesse vous fait dormir n'importe où.

C'est souvent au début de la grossesse que la fatigue est la plus forte. Image: Liderina, Getty Images

Pendantles trois premiers mois de ma grossesse, je me suis couchée à 8 heures du soir, morte de fatigue. Je ne lisais plus de livre, je ne regardais plus la télévision, je ne parlais presque plus à mon mari. J'étais tout simplement trop fatiguée. J'avais du mal à passer la journée au bureau", raconte Brigitte S. "J'avais l'impression d'être une enfant.

Comme elle, de nombreuses femmes enceintes sont dans le même cas. Pendant les trois premiers mois, la fatigue de la grossesse s'apparente à un épuisement de plomb, qui peut être pire que la fatigue ressentie après une nuit de sommeil ou une longue randonnée. Certaines femmes se sont ainsi aperçues qu'elles attendaient un bébé avant même d'avoir fait le test de grossesse.

En cas de fatigue aiguë :

  • Confiez les tâches ménagères à votre partenaire et reposez-vous. Si cela ne vous aide pas
  • Faites une promenade à l'air frais pour stimuler la circulation. Ou mieux encore :
  • Soyez vraiment actif et allez par exemple nager.

Directement vers encore plus de conseils.

D'où vient la fatigue

L'épuisement pendant la grossesse est lié aux changements hormonaux des premières semaines de grossesse. En effet, l'hormone progestérone, que les femmes enceintes produisent en plus grande quantité et qui assure la continuité de la grossesse, a un effet apaisant. Tellement rassurant que, certains jours, les femmes enceintes peuvent trouver que même les choses les plus simples sont de trop. De plus, le corps a beaucoup à faire pour s'occuper du bébé.

Au cours des premières semaines, le placenta se forme, le métabolisme se modifie et la tension artérielle baisse chez de nombreuses femmes enceintes. Il n'est donc pas étonnant que l'épuisement prenne le dessus. Celles qui doivent en plus lutter contre les nausées seront encore plus touchées par la perte d'énergie.

Dans certains cas, la fatigue intense peut aussi cacher une carence en fer. Cette carence entraîne une fatigue accrue et fait partie des troubles les plus fréquents pendant la grossesse. Celles qui se sentent extrêmement gênées par la fatigue devraient en parler à leur médecin. Indépendamment de cela, le gynécologue examine également de manière routinière le taux de fer dans le sang lors des examens préventifs.

Quand l'épuisement est-il terminé?

La plupart des femmes enceintes ne sont touchées par une fatigue extrême qu'au premier trimestre. Au deuxième trimestre, le corps s'est souvent bien habitué aux changements et les femmes enceintes se sentent à nouveau pleines d'énergie. Le deuxième trimestre est donc considéré comme la période optimale pour toutes les entreprises qui deviennent plus difficiles avec bébé, par exemple un voyage ou une sortie au théâtre.

Dans le dernier tiers de la grossesse, la fatigue revient souvent. A ce moment-là, les femmes enceintes sont surtout épuisées parce que le quotidien devient de plus en plus difficile avec le ventre qui grossit et parce qu'elles ont souvent du mal à trouver une position de sommeil agréable.

Ce qui aide en cas de fatigue

En particulier au début de la grossesse, lorsque la fatigue est éventuellement la plus grande, de nombreuses femmes enceintes ne peuvent pas espérer la compréhension de leur entourage. Finalement, beaucoup attendent les trois premiers mois de grossesse pour annoncer leur bonne nouvelle.

C'est le cas de Brigitte S.: "Au début de ma grossesse, alors que je ne savais pas encore que j'étais enceinte, nous avions convenu de quelques dîners et autres rendez-vous. Là, nous avons dû plusieurs fois mentir et inventer des maladies, car j'étais bien trop fatiguée pour y aller, mais nous voulions encore attendre avant d'annoncer la nouvelle à notre entourage".

Mais les femmes enceintes ne peuvent pas toujours rester au lit. Ces conseils sont utiles en cas d'épuisement pendant la grossesse :

1 Prévoir des pauses pour se reposer

Si vous êtes très fatigué, vous pourrez mieux supporter le quotidien en écoutant votre corps et en vous accordant du repos. Essayez de voir la fatigue de manière positive: En écoutant les signaux de votre corps, vous faites exactement ce qui est bon pour votre futur enfant et pour vous. Si vous avez tendance à planifier votre journée de manière très chargée, inscrivez la sieste comme rendez-vous officiel dans votre calendrier.

2 Stimuler la circulation

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, trop de repos peut même accentuer la sensation d'épuisement. La natation, le vélo, le yoga ou la marche sont des sports recommandés pendant la grossesse.

3 Manger et boire régulièrement

Même si c'est difficile parce que vous êtes pris de nausées: Mangez suffisamment. Une alimentation saine et équilibrée et de petites collations entre les repas peuvent vous permettre de tenir de longs rendez-vous sans être submergé par la nausée au milieu. Il est tout aussi important de boire suffisamment. Votre liste de courses doit comporter des fruits, des légumes et des produits à base de céréales complètes. L'eau, le thé et les jus de fruits sont préférables aux sodas et au coca. Vous pouvez lire ici quelle est la prise de poids normale pendant la grossesse.