Facebook Pixel
Grossesse

La naissance d'un enfant mort-né: quand l'inimaginable se produit

En Suisse, une grossesse sur mille se termine par un enfant mort-né, également appelé accouchement silencieux. Les causes sont multiples, mais il arrive que cet événement tragique ne s'explique pas du tout. Dans la plupart des cas, les femmes concernées accouchent de leur bébé par voie normale. Cela aide à surmonter la situation et comporte moins de risques qu'une césarienne. Vivre un enfant mort-né est toujours traumatisant. Les personnes concernées devraient prendre leur temps pour surmonter cette épreuve et demander de l'aide.

bla
Un accouchement silencieux est un coup du sort pour le couple concerné. © Getty Images, gorodenkoff

L'enfant mort-né: l'essentiel en bref

On les appelle affectueusement "enfants-anges" ou "enfants-étoiles": Les bébés qui viennent au monde sans jamais y prendre leur place. Les naissances silencieuses sont rares en Suisse et la cause ne peut pas non plus être déterminée dans tous les cas. Pour les parents, perdre leur bébé de cette manière est toujours traumatisant. L'échange avec d'autres parents qui ont perdu leur bébé si tôt peut les aider à surmonter cette épreuve.

Mort-né Définition: Qu'est-ce qu'un enfant mort-né?

En Suisse, on parle de mort-né lorsque la grossesse a duré au moins 22 semaines et que le fœtus pèse au moins 500 grammes.

Si l'enfant meurt avant la fin de la 22e semaine de grossesse ou pèse moins de 500 grammes à la naissance, le fœtus est considéré comme une fausse couche.

Les raisons de la mortinatalité: Comment se produit un enfant mort-né?

Les enfants mort-nés sont très rares dans le monde occidental. Environ une grossesse sur mille est concernée. Dans de nombreux cas, la cause exacte n'est pas claire.

Les médecins distinguent les causes maternelles et infantiles des enfants mort-nés. Les causes liées à l'enfant sont par exemple un mauvais développement des organes vitaux, des troubles du rythme cardiaque survenant encore dans le ventre de la mère et une alimentation insuffisante du fœtus par le cordon ombilical.

Les facteurs maternels de décès d'un enfant in utero sont les maladies infectieuses comme la toxoplasmose, les malformations de l'utérus et l 'abus d'alcool ou de drogues.

Quels sont les symptômes d'un enfant mort-né?

La mort d'un enfant dans le ventre de sa mère est attestée par l'absence de mouvements de l'enfant ainsi que par l'absence de battements du cœur. Certaines mères remarquent que l'enfant ne bouge plus et demandent une assistance médicale, mais d'autres ne remarquent rien avant la date de l'examen.

Mais ne paniquez pas maintenant: Un enfant mort-né est extrêmement rare. Si tu as l'impression que ton bébé ne bouge que très peu ou pas du tout, tu peux immédiatement contacter ton gynécologue.

Pourquoi un bébé meurt-il dans le ventre?

Les raisons possibles d'un enfant mort-né incluent

  • Infections comme la toxoplasmose ou la listériose
  • Pré-éclampsie
  • Malformations de l'enfant
  • Nodule/prolapsus du cordon ombilical
  • Consommation d'alcool, de nicotine ou de drogues pendant la grossesse
  • Approvisionnement insuffisant du placenta
  • Faiblesse du col de l'utérus
  • Incompatibilité rhésus
  • Diabète sucré non traité

Déroulement de la naissance d'un enfant mort-né: À quel point un enfant mort-né est-il douloureux?

L'accouchement d'un enfant mort-né ne diffère pas de la naissance d'un enfant en bonne santé. Une fois le décès du bébé constaté, l'accouchement est dans la plupart des cas provoqué artificiellement. Cela ne doit toutefois pas se faire immédiatement: Le couple peut aussi se laisser un peu de temps pour faire ses adieux et son deuil.

Souvent, les parents souhaitent assister activement à la naissance de leur enfant. La plupart des hôpitaux rendent cela possible: les parents peuvent voir leur bébé, l'habiller et ont suffisamment de temps pour lui dire au revoir en toute tranquillité. Pour certaines familles, il est utile de ramener une photo ou une empreinte de pied à la maison en souvenir de leur enfant. Ensuite, les mères et les pères font souvent appel aux services d'aide d'associations ou de regroupements d'autres personnes concernées. La ressource la plus connue est l'organisation kindsverlust.ch

Césarienne pour un enfant mort-né?

En règle générale, il est recommandé de mettre au monde un enfant mort-né par les voies naturelles. La césarienne comporte un risque plus important pour la femme. Toutefois, si la femme souhaite expressément une césarienne, elle doit en discuter avec son médecin. Chaque cas est différent.

Congé de maternité après un enfant mort-né?

Même en cas de mortinatalité, tu as droit à un congé de maternité d'au moins 14 semaines. La condition est que la grossesse ait duré au moins 23 semaines.

Tu trouveras ici le détail de tes droits en cas de naissance d'un enfant mort-né .

Puis-je enterrer mon bébé après un enfant mort-né?

Les bébés nés sans vie ont le droit d'être enterrés. Les parents peuvent décider librement de la forme que prendront ces funérailles. En règle générale, c'est l'hôpital où l'enfant est né qui se charge de la déclaration à l'état civil. Les parents endeuillés sont ainsi épargnés de cette douloureuse démarche administrative.

📚 Tu as accouché d'un enfant mort-né? Tu trouveras de l'aide ici 📚

Perdre un bébé est une expérience traumatisante. Demande absolument de l'aide. L'organisation Kindsverlust.ch offre des conseils et peut t'accompagner dans ton parcours.