Facebook Pixel
Grossesse

Un mal répandu: que faire en cas de varices pendant la grossesse ?

Les varices pendant la grossesse sont l'un des troubles les plus fréquents. Pourtant, elles sont surtout laides à voir. Les complications, comme la thrombose ou la phlébite, sont rares. Dans la mesure du possible, vous devriez tout de même prévenir les varices, surtout si vous faites partie des groupes à risque.

Contre les varices pendant la grossesse, il faut souvent surélever les pieds.

Surélever les jambes le plus souvent possible permet de prévenir les varices. Photo: IRA_EVVA, Getty Images

Vous en avezpeut-êtredéjà fait l'expérience: au début, ce ne sont que quelques varicosités. Quelque temps plus tard, les veines deviennent très épaisses et sortent. Les varices pendant la grossesse ne sont pas rares. La raison pour laquelle il existe un risque accru pendant cette période est en partie liée aux changements hormonaux. L'hormone progestérone fait en sorte que les parois des vaisseaux sanguins se relâchent et cèdent plus facilement. A cela s'ajoute le fait que le poids plus important augmente la pression sur les veines, en particulier dans la région pelvienne. Le flux sanguin devient plus difficile. La stagnation du sang entraîne une augmentation de la taille des veines et l'apparition de varices. Plus votre ventre est gros, plus le risque est élevé. C'est pourquoi les varices apparaissent principalement au cours de la dernière partie de la grossesse.

Surtout si vous avez un tissu conjonctif faible ou si d'autres membres de votre famille sont déjà touchés par les varices, il y a de fortes chances que vous en ayez aussi. Les femmes enceintes plus âgées et les femmes en surpoids présentent également un risque accru.

Les varices pendant la grossesse apparaissent généralement au niveau des jambes, car c'est là que la pression due au poids du bébé se fait particulièrement sentir. Mais elles peuvent aussi apparaître par exemple au niveau de l'anus, on parle alors d'hémorroïdes. Certaines femmes signalent également des varices dans la région pubienne, appelées varices vulvaires. Si vous êtes concernée par ces dernières et que vous craignez qu'elles éclatent lors de l'accouchement, vous n'avez pas à vous inquiéter: Les varices dans la région pubienne n'empêchent pas l'accouchement.

Comment prévenir les varices

Les varices sont certes souvent indolores et sans danger, mais elles sont disgracieuses. Il est donc compréhensible que vous souhaitiez prévenir les varices ou du moins éviter qu'elles ne s'étendent davantage. Pour donner à vos veines peu d'occasions de former des varices, vous devez maintenir la pression la plus faible possible. Évitez par exemple de rester longtemps debout au même endroit.

Rester longtemps assis n'est pas non plus une bonne chose. Que ce soit au bureau ou lors d'un long trajet, faites souvent de petites pauses pour faire quelques pas. Une petite marche sur la pointe des pieds est particulièrement bénéfique pour vos veines. Lorsque vous êtes assis, évitez de croiser les jambes, car cela rend la circulation sanguine encore plus difficile. De petits exercices avec les pieds en position assise assurent une bonne circulation sanguine. Pour cela, gardez le talon au sol et tirez les orteils vers le haut, comme si vous utilisiez une pédale de piano ou une vieille machine à coudre.

Une activité physique et sportive suffisante est également un moyen important de prévenir les varices. Dans la mesure du possible, il est conseillé de surélever les jambes. La nuit, il est recommandé de dormir avec les jambes surélevées. Le jour, vous pourriez par exemple placer un petit repose-pieds sous votre bureau.

Une prise de poids trop importante peut favoriser l'apparition de varices. Si vous avez déjà de graves varices ou si vous présentez un risque très élevé, vous devriez éventuellement porter des bas de compression. Le mieux est d'en parler à votre médecin.

Si les varices sont douloureuses, ce sont surtout les compresses et les compresses fraîches qui sont efficaces. Avec la chaleur, les veines se dilatent encore plus. Les jours de grande chaleur, des douches fraîches à partir des pieds et vers le haut ou des massages doux à la brosse peuvent être particulièrement bénéfiques.

Si les varices sont plus dangereuses

Ce n'est que dans de rares cas que les varices se transforment en troubles chroniques de la circulation sanguine ou en thrombose. Si vous remarquez toutefois qu'une zone sensible et rouge se forme sur une varice, il faut peut-être faire attention. Surtout si des symptômes tels que fièvre, difficultés respiratoires ou battements cardiaques rapides s'y ajoutent, vous devriez vous rendre rapidement à l'hôpital. Il existe un risque d'embolie pulmonaire, c'est-à-dire qu'un caillot de sang s'est déplacé vers les poumons. Bien que cela n'arrive pas souvent, c'est très dangereux.

Après l'accouchement, les varices disparaissent chez la plupart des femmes. Si ce n'est pas le cas et que vous envisagez de faire enlever vos varices par une opération, ne le faites pas avant d'avoir terminé votre planning familial. La probabilité que les varices réapparaissent lors de grossesses ultérieures est en effet très élevée.

Des informations complémentaires sont disponibles par exemple :