Facebook Pixel
Grossesse

Pont indien pour la présentation par le siège: encourager doucement le bébé à se tourner

La plupart des enfants tournent la tête vers le bas avant la naissance. Certains, cependant, restent dans la présentation par le siège. Avec un exercice de Hatha Yoga, vous pouvez essayer de persuader votre bébé de se tourner.

Le pont indien est conçu pour faire tourner un bébé lorsqu'il se présente par le siège.

Le pont indien peut inciter votre bébé à se mettre dans la bonne position de naissance en cas de présentation par le siège. Photo: Wavebreakmedia Ltd, Wavebreak Media, Thinkstock

Dans la plupart des cas, à la 34e semaine de grossesse, le bébé se met dans la position dite crânienne, c'est-à-dire la tête en bas, afin de prendre la position de départ optimale pour la naissance. Mais dans environ cinq pour cent des grossesses, les bébés restent assis en position de siège. Avec un exercice doux, vous pouvez motiver votre bébé à se tourner dans la bonne direction.

Comment fonctionne le pont indien?

Le pont indien est à l'origine un exercice du Hatha yoga, où il est connu sous le nomde"petit pont". La femme enceinte est allongée sur le dos, les jambes pliées, et soulève ses fesses vers le haut. En soulevant le bassin à plusieurs reprises, les fesses du bébé sont censées glisser hors du bassin de la mère. Cela donne au bébé une meilleure chance de se retourner. En outre, la position n'est pas particulièrement confortable pour le futur bébé - il est motivé pour se déplacer vers une position plus confortable.
Le balancement debout à la fin sert à encourager le bébé à faire un saut périlleux dans le ventre dans une certaine mesure.

Quel est le succès du pont indien?

Le retournement du bébé à partir de la position du siège dépend de tellement de facteurs qu'il est presque impossible d'attribuer clairement un retournement à une méthode ou un exercice particulier. Mais Janni Terpstra Schläppi, sage-femme et professeur de yoga, qui a donné des cours de yoga à 280 femmes enceintes pendant dix ans, est convaincue qu'"avec une pratique régulière, éventuellement intensifiée [...] le risque de BEL [naissance par présentation du siège] peut être réduit" (Schweizer Hebamme 6/2004).

Quels risques et effets secondaires peuvent survenir?

Le pont indien n'est pas une position confortable, ni pour la femme enceinte ni pour le bébé, c'est pourquoi la relaxation recherchée dans cet exercice risque souvent de ne pas se produire. Ceci est prévu dans la mesure où il s'agit d'inciter le bébé à se retourner dans cette position inconfortable. Cependant, l'utérus fortement agrandi peut exercer une pression sur la veine cave postérieure dans le dos de la mère, ce qui peut provoquer des vertiges et des nausées, voire un évanouissement. Il est donc conseillé de ne pas faire l'exercice seul, mais sous la supervision d'un partenaire qui peut apporter un soutien supplémentaire ou d'une sage-femme.

Pour exécuter le pont indien

Pour cela, allongez-vous sur le dos sur un tapis de yoga ou une surface ferme. Placez vos pieds à la largeur des hanches et vos bras le long de votre corps, les paumes vers le bas. Inspirez et expirez de manière détendue. Puis, en expirant, soulevez le bassin de façon à ce qu'il soit à environ 20 centimètres du sol. Maintenez cette position aussi longtemps que vous vous sentez à l'aise et continuez à respirer de manière détendue. Ensuite, abaissez à nouveau le bassin et levez-vous avec un certain élan sur un côté.

L'exercice étant très éprouvant dans sa forme initiale, surtout en cas de grossesse avancée, il est conseillé de surélever le bassin à l'aide d'un coussin compensateur ou autre et de reposer éventuellement les jambes sur une chaise, un canapé ou un lit. Vous pouvez ainsi tenir cette position pendant dix à quinze minutes. Il ne s'agit pas principalement de soulever le bassin aussi souvent que possible, mais de maintenir le bassin dans une position stable pendant quelques minutes.

L'important, c'est de se détendre ! Si vous vous sentez nauséeux ou étourdi ou si vous avez mal au dos, arrêtez immédiatement l'exercice.

Vous pouvez commencer cet exercice à partir de la 32e semaine de grossesse et le pratiquer régulièrement plusieurs fois par semaine. Si vous avez l'impression que votre bébé s'est retourné, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme et faites vérifier la position de votre bébé.