Facebook Pixel
Grossesse

Semaine 4 de grossesse: C'est parti ! Les nids d'œufs

L'implantation de la cellule, qui s'est déjà divisée plusieurs fois, dans l'utérus a lieu au cours de la quatrième semaine de grossesse. Ils produisent plus de progestérone, de sorte que la muqueuse de l'utérus se calme. Les symptômes de la grossesse, tels que les nausées et les sautes d'humeur, peuvent maintenant augmenter.

Au cours de la quatrième semaine de grossesse, l'œuf fait son nid.

Au cours de la quatrième semaine, tout commence: l'implantation commence, une nouvelle vie émerge. Image: PeopleImages, Getty Images

4e semaine de grossesse

Vers la fin de la 4e semaine de grossesse (SSW), un test de grossesse apporte une certitude. Le blastocyste s'attache maintenant à la paroi utérine et les hormones de votre corps s'affolent.

Les prochains saignements menstruels ne commencent que sept jours après le début de la quatrième semaine de grossesse (SSW). Pour cette raison, les femmes ne remarquent généralement pas de signes de grossesse à ce moment-là. Pendant l'implantation, des saignements peuvent survenir, même s'ils ne sont que légers, que les femmes confondent alors avec les règles.

Votre corps à la 4e semaine de grossesse

Ce n'est que vers la fin de la quatrième semaine de grossesse (SSW) qu'un test de grossesse permet de savoir avec certitude si vous êtes réellement enceinte. Cela est dû au fait que le chorion, le pré-from du placenta, a pris en charge la production de l'hormone de grossesse HCG (gonadotrophine chorionique humaine) du blastocyste depuis l'implantation. Avec la prise en charge dans cette semaine de grossesse, la production de l'hormone augmente massivement. Les taux doublent au cours de la 4e semaine de grossesse (SSW) et tous les deux jours au cours des semaines suivantes.

La valeur dans l'urine de la femme peut déjà être mesurée quelques jours avant l'arrêt des saignements, ce qui permet de réaliser des tests précoces plus sensibles. Les tests ordinaires ne donnent des informations fiables qu'à partir de la 5e semaine de grossesse (SSW).

Une autre fonction importante de l'HCG pendant la grossesse est d'envoyer un signal au corps jaune pour qu'il continue à produire des œstrogènes et surtout de la progestérone. La progestérone, hormone du corps jaune, calme la muqueuse utérine et veille à ce qu'elle ne rejette pas le blastocyste.

En outre, l'accumulation et l'épaississement de la muqueuse utérine sont protégés par la progestérone et la formation de nouvelles monocellules et les règles suivantes sont empêchées. Une dernière fonction importante est le développement d'un bouchon de mucus qui protège contre les infections dans la zone vaginale pendant la grossesse.

Les signes de cette explosion hormonale ne passent pas inaperçus dans le corps pendant cette semaine de grossesse. Les symptômes tels que les nausées peuvent être déclenchés par l'augmentation du taux d'HCG jusqu'à la 9e semaine de grossesse. D'autres signes du changement hormonal chez les femmes enceintes sont une fatigue excessive, uneaugmentation des mictions et une constipation. Ces symptômes peuvent durer jusqu'à la fin du premier trimestre de votre grossesse.

Environ la moitié des blastocystes ne peuvent pas se développer pendant les premières semaines de la grossesse en raison de défauts chromosomiques, de troubles circulatoires ou d'une carence en hormone du corps jaune. Une fausse couche précoce n'est donc pas rare. Cependant, cela passe généralement inaperçu car les femmes supposent que les saignements menstruels ont commencé trop tôt ou trop tard.

L'implantation de l'ovule dans l'utérus

L'ovule fécondé se niche dans la muqueuse de l'utérus. © iStock, Thinkstock

Le développement de votre bébé dans l'utérus

Le blastocyste a atteint l'utérus au début de la 4e semaine de grossesse. Cependant, ce n'est pas la fin de son voyage et l'implantation dans la muqueuse utérine commence.

Dans le même temps, le blastocyste se développe en une partie interne et une partie externe. L'embryon et la membrane de l'œuf, y compris le liquide amniotique, sont ensuite formés par ce qu'on appelle l'embryoplaste, c'est-à-dire la partie interne du blastocyste. Le trophoblaste, la partie externe, devient d'abord le chorion, puis forme le placenta. Le bébé est alimenté en nutriments par le placenta. Le placenta est également responsable de la production d'hormones importantes telles que l'HCG et la progestérone. Ces hormones assurent le maintien de la grossesse.

Au cours de cette semaine de grossesse, les cellules de l'embryon commencent à se spécialiser. Dans les semaines à venir, les parties du corps et les organes de votre bébé se développeront à partir des trois couches cellulaires différentes créées au cours du processus.

Les nerfs, le cerveau, les glandes sudoripares, les ongles, les cheveux, la peau, les yeux et les oreilles de l'embryon se développent à partir de la couche cellulaire externe.

La couche intermédiaire de cellules est responsable du développement du cœur, du sang, des vaisseaux, de la rate, des reins, des organes sexuels, des muscles, des os et des couches profondes de la peau de votre bébé.

Les poumons, le pancréas, le foie, la thyroïde, les voies urinaires et la digestion de l'embryon sont formés par la couche cellulaire interne. Ce processus a lieu même si l'embryon ne mesure qu'un millimètre à la fin de la quatrième semaine de grossesse.