Facebook Pixel
La vie

Retourner chez son ex ?

Après une séparation ou un divorce, certains couples ont du mal à se détacher définitivement l'un de l'autre. Ils envisagent alors de prendre un nouveau départ. Mélanie a fait une deuxième tentative avec son mari. Elle raconte dans cet entretien les expériences qu'elle a faites dans cette relation.

Retourner chez son ex après la séparation ?

Certains couples font une deuxième tentative après une dispute et une séparation. Photo: Stockbyte, Thinkstock

Mélanie (tous les noms ont été changés) se tient dans la vitrine et frotte énergiquement la vitre, déjà propre depuis longtemps. Elle est en colère et bouleversée alors qu'elle parle de son mari et de ses vies antérieures. Melanie a tout juste 30 ans et peut déjà parler de deux vies antérieures. Maintenant, dans sa troisième phase de vie, Mélanie pense qu'elle est définitivement arrivée: "Maintenant, je maîtrise à nouveau tout".

Mélanie, une femme grande et mince, se tient dans un petit magasin d'idées d'habitat hors du commun. Des tapis tissés multicolores du Tibet, des consoles en teck de Thaïlande, des couverts à salade en bois d'olivier - c'est son petit royaume. De neuf heures du matin à six heures du soir, elle est là. Ce sont des horaires normaux pour une jeune femme, mais des horaires difficiles pour une mère de deux enfants. Le premier enfant n'était pas prévu: Melanie, alors âgée de 18 ans, avait un emploi fixe dans le commerce de détail en poche après sa formation. Le financement du petit appartement en location était donc assuré. "Ce fut un grand choc", se souvient-elle de sa première grossesse. "En fait, je voulais d'abord profiter de ma nouvelle vie indépendante".

D'une manière ou d'une autre, Mélanie s'organise, sa tante prend en charge la garde de son petit garçon, sa chambre à coucher prévue est transformée en chambre d'enfant. La jeune mère dort dans le salon. Mélanie met fin à sa relation avec le père de l'enfant dès la première année de vie de ce dernier. "Nous ne tirions pas à la même corde. Il ne voulait pas prendre de responsabilités, préférait rester dans sa chambre d'enfant plutôt que de venir vivre avec nous. Il n'a fait que me freiner", explique Mélanie pour justifier sa décision. Tout juste majeure, elle gère un emploi à temps plein et élève un jeune enfant.

Lorsque son fils a trois ans, Mélanie commence à nouveau à penser à elle. Le petit garçon passe un week-end sur deux chez sa grand-mère et son grand-père. Pendant ce temps, sa maman redécouvre la vie en dehors du lieu de travail et de la chambre d'enfant. Plaisir et fêtes sont à l'ordre du jour chez elle le week-end. Puis un homme entre à nouveau dans la vie de Mélanie, un homme pour longtemps. Melanie et Thomas emménagent dans un appartement commun et élaborent des plans concrets pour la construction d'une maison commune à côté de la maison de ses parents. Au moment de la fête pour l'achèvement du gros œuvre, Melanie est en train d'accoucher de sa première fille.

Le contexte est parfait: une belle maison avec un jardin, deux enfants, grand-mère et grand-père habitent à côté, son salaire est suffisant pour rembourser ses dettes. "Le stress des années précédentes avait disparu, j'avais soudain suffisamment de temps, je n'avais plus besoin de vendre du parfum et du spray pour four huit heures par jour et je pouvais vivre ma vie en toute connaissance de cause", décrit Melanie à propos de sa vie d'alors.

Tous les couples ne poursuivent pas leur vie harmonieusement après le mariage.

Tous les couples ne poursuivent pas leur vie harmonieusement après le mariage. Photo: ©iStockphoto.com/Nicola Davison

La vie de trois générations sur un terrain est d'abord réussie: des barbecues sont organisés ensemble, la belle-mère et la belle-fille font de grandes promenades quotidiennes. Elles deviennent des confidentes, jusqu'à ce que l'ambiance harmonieuse bascule. La belle-mère de Mélanie rompt tout contact, se contentant de hocher formellement la tête lorsqu'elles se rencontrent. Melanie cherche le dialogue, sa belle-mère explose immédiatement: "Qui crois-tu être ?" éclate-t-elle, "Mon fils prend ton fils pour acquis, tu t'installes chez lui et tu as couché devant lui dans tout le pays." Plusieurs rencontres avec des hommes avant le mariage sont une évidence pour Mélanie, mais un scandale pour sa belle-mère. C'est une voisine qui a mis le feu aux poudres en faisant une petite remarque sur la vie amoureuse de Mélanie avant le mariage.

Thomas refuse d'admettre l'ambiance morose. Il élude les problèmes et ne veut pas se disputer avec ses parents. Pour Mélanie et les enfants, la situation devient insupportable. Elle prend un petit appartement dans le même village pour fuir le camp ennemi. Très vite, elle commence à se demander si elle a bien agi. Ses parents, ses frères et sœurs et ses amies finissent par la convaincre de réessayer: "Après tout, on ne jette pas si facilement un mariage, une famille et une maison", disent ses parents. Thomas promet de s'améliorer, de clarifier la situation avec ses parents et de prendre davantage parti pour sa femme à l'avenir.

Une nouvelle tentative avec l'ex

La réinstallation dans l'imposante maison familiale s'avère être un leurre pour Mélanie: rien ne change. L'hostilité de la belle-famille se fait toujours sentir, les enfants ne veulent plus jouer dans le jardin. "La grand-mère n'aime pas qu'on fasse du bruit", disent ses enfants. Lorsque des amies de Mélanie viennent lui rendre visite, la belle-mère les repère au préalable: "Qu'est-ce que vous voulez faire avec elle, ce n'est pas une fréquentation !" Mélanie ne se gare plus dans son garage, mais à quelques mètres devant la maison pour éviter tout contact. La vie de famille est une tragédie pour Mélanie et les enfants, mais pas pour le père de famille. Il ne veut pas reconnaître les problèmes et ignore l'ambiance pesante qui règne dans la maison.

Lorsque la meilleure amie de la mère de Mélanie prend son courage à deux mains et interpelle la jeune femme sur sa réputation dans le village en lui demandant carrément pourquoi elle accepte d'être traitée de salope par sa belle-mère, Mélanie éclate de rire. Elle rentre du magasin discount sans rien faire et confronte son mari à ses nouvelles connaissances: "Maintenant, j'étais sûre à cent pour cent que mon mari avait atteint le point où il était littéralement obligé d'agir !" Mais Mélanie reste seule avec sa colère, il apaise à nouveau: "La mère ne le penserait pas !" Mélanie met son mari devant le choix suivant: vendre la maison et prendre un nouveau départ ensemble dans un appartement en location ou se séparer définitivement.

Deux ans plus tard, Mélanie travaille à nouveau neuf heures par jour, il lui reste peu de temps avec les enfants, mais ils sont tous les trois heureux dans leur petit appartement, loin de leurs beaux-parents. Elle ne sait pas si son ex-mari est également heureux, car depuis son départ définitif, c'est le silence radio. Ses derniers mots ont été: "S'il te plaît, ne réclame pas de pension alimentaire, sinon je ne pourrai plus tenir la maison".

Ce que dit l'expert

Le professeur Guy Bodenmann, professeur ordinaire de psychologie clinique à l'université de Zurich, conseille aux couples qui ont fait une pause et qui souhaitent réessayer ensemble: Vous devriez réfléchir aux raisons qui ont été déterminantes pour le congé. Déterminez ensemble, pour vous et avec votre partenaire, ce qui doit absolument changer lors de la deuxième tentative. Si vous ne réglez pas ces problèmes, vous échouerez à nouveau lors de votre deuxième tentative. Si les discussions avec votre partenaire ne vous permettent pas d'avancer, faites appel à des impulsions extérieures. Consultez un conseiller conjugal ou suivez une thérapie de couple.

Aider à prendre une décision difficile

  • Réfléchissez à votre désir de prendre un nouveau départ avec votre ex: est-ce par pure commodité, parce que vous vous connaissez si bien et que vous savez comment il fonctionne? Ou reculez-vous à l'idée d'entamer une nouvelle relation et, au lieu de la solitude, préférez-vous choisir le moindre mal, une nouvelle tentative avec votre ex ?
  • Les enfants sont-ils la raison principale? Leur papa leur manque et ils vous rabâchent les oreilles avec leur désir de retrouver une famille intacte? Même si ce désir est compréhensible, se remettre en couple avec son ex-mari uniquement pour le bien des enfants n'a jamais vraiment rendu une femme heureuse.
  • Votre mari a une nouvelle partenaire et vous êtes soudainement très jalouse et souhaitez montrer à votre concurrente que vous êtes la vraie femme à ses côtés? Ce ne sont pas de bonnes conditions pour une nouvelle relation !
  • Aimez-vous toujours votre mari? L'éloignement dû à la séparation a déclenché des décisions importantes? Les pièges de votre relation ont été éliminés et il existe des chances réelles de ne plus retomber dans l'ancien schéma relationnel? Si c'est le cas, les jalons d'un nouveau départ heureux sont posés. Une consultation de couple constitue un renforcement positif supplémentaire.

Conseils sur Internet et livres sur le thème des nouveaux départs dans le couple

  • Je veux rester, mais comment? Un nouveau départ pour les couples. Un contrôle de la relation par Mira Kirshenbaum
  • Ce que les couples doivent savoir: 10 règles de base pour la vie à deux par Ursula Nuber
  • Aperçu des services de consultation: www.scheidungsberatung.ch