Facebook Pixel
La vie

Une crise relationnelle peut redonner vie au couple

Une crise de couple pousse facilement les partenaires au désespoir. Cependant, elle peut aussi être le début de temps meilleurs. Car les crises sont nécessaires pour qu'un couple puisse continuer à se développer.

Une crise relationnelle peut faire évoluer votre couple

Une crise de couple peut ouvrir de nouvelles portes. Photo: Katarzyna Bialasiewitcz, iStock, Thinkstock

Votre couple est en crise? Celui qui répond par l'affirmative à cette question ne va généralement pas bien. Des sentiments négatifs tels que la colère, la tristesse et la peur de perdre tourmentent les personnes concernées. Souvent, la crise relationnelle provoque même un profond désespoir. Des projets de vie entiers risquent d'échouer.

"La crise est garantie"

"Pourquoi est-ce que ça ne marche pas vraiment entre nous ?", se demandent les couples. Pourtant, les crises relationnelles ne sont pas rares. Il n'existe pas de couple qui ne soit pas secoué par une crise occasionnelle. "Chaque relation passe par des hauts et des bas. Une crise est pesante, mais elle peut aussi être une occasion d'enrichir et de renforcer la relation ", explique le service spécialisé pour les couples et les familles à Soleure. Les thérapeutes de couple et auteurs de best-sellers Eva-Maria et Wolfram Zurhorst le formulent encore plus clairement: "La crise est garantie", soulignent-ils. Et c'est une bonne chose. "Car les crises font avancer la relation".

Symptômes des crises dans les partenariats

Il existe différents symptômes qui rendent visibles les problèmes dans le couple. "Absence de parole, méfiance, jalousie, conflits permanents, même pour des futilités, escalade des disputes en très peu de temps, repli sur soi jusqu'à l'isolement total", cite en exemple le thérapeute de couple Hilmar Benecke, basé à Essen. Selon que les partenaires sont plutôt enclins à se disputer ou qu'ils craignent les conflits, de violentes disputes ou un retrait intérieur déterminent alors les événements. "Les deux types de comportement sont tout aussi blessants et à la fin d'un tel processus, l'aliénation totale peut survenir".

Sans crise relationnelle, pas de volonté de changement

Pourtant, les crises sont importantes. Elles mettent en lumière ce qui a été refoulé jusqu'à présent. Sans problèmes relationnels, il n'y aurait pas de volonté de changement dans un couple. "Le simple fait d'accepter cela permet déjà de se détendre. Seule la crise pousse les partenaires à se réorienter et à grandir", expliquent Eva-Maria et Wolfram Zurhorst. Les crises indiquent que le partenariat doit être adapté à de nouveaux besoins ou à d'autres conditions de vie. Elles sont l'occasion de mettre les vieilles habitudes à l'épreuve, de les jeter par-dessus bord et de réorganiser la vie commune.

Utiliser les crises relationnelles de manière productive

Si la crise est perceptible, il est important de prendre son temps. Car le couple a maintenant besoin de soins particuliers. Selon le service spécialisé pour les couples et les familles à Soleure, cela peut notamment signifier

  • Convenir d'un lieu et d'une heure pour un entretien en toute tranquillité
  • Avoir des conversations sans enfants
  • sortir ensemble
  • passer un week-end ou des vacances sans enfants
  • écrire une lettre à son/sa partenaire et mettre ses pensées sur papier

Il est important que les discussions communes ne se limitent pas à des déclarations d'intention, mais que l'on convienne également de mesures concrètes à mettre en œuvre. Cela peut signifier commencer ensemble un nouveau hobby, modifier la répartition des tâches ménagères ou introduire une soirée de discussion au cours de laquelle chacun donne à l'autre un aperçu de son monde émotionnel. Peut-être les partenaires décident-ils de devenir plus indépendants financièrement l'un de l'autre, de consulter un sexothérapeute ou d'emprunter de nouvelles voies dans l'éducation des enfants. Les partenariats n'ont pas de règles fixes. Il faut donc se mettre d'accord, de manière à ce que chacun se sente à l'aise.

Convenir de règles de discussion

Il est judicieux de convenir de règles avant la discussion. Le service spécialisé pour les couples et les familles à Soleure cite les exemples suivants sur son site Internet :

  • Je parle de moi, de la situation concrète, et j'évite ainsi les reproches et les interprétations.
  • Je fais part de mes idées et de mes besoins
  • Je suis intéressé(e) à comprendre les préoccupations de mon/ma partenaire
  • J'y parviens particulièrement bien en écoutant et en résumant ensuite comment j'ai compris son point de vue.