Facebook Pixel
Santé

Quand l'enfant entend mal: un épanchement tympanique est souvent à l'origine du problème

L'épanchement tympanique - causé par une sécrétion derrière le tympan qui ne peut pas s'écouler - fait partie des maladies de l'oreille les plus fréquentes. Ce sont surtout les jeunes enfants qui sont concernés.

Avec un épanchement tympanique, l'enfant entend mal.

Les jeunes enfants sont particulièrement touchés par les épanchements tympaniques. Photo: Hermes Rivera, Unsplash

L'essentiel en bref

  • Lorsque du liquide s'accumule derrière le tympan, on parle d'épanchement tympanique.
  • Les enfants en bas âge sont les plus touchés.
  • En raison d'un épanchement tympanique, les enfants entendent souvent très mal, ce qui peut nuire au développement du langage.
  • Les symptômes et les causes peuvent être atténués de différentes manières.
  • Une opération avec incision du tympan et drainage tympanique peut être utile, en particulier dans les cas de longue durée.

Depuisquelque temps, l'enfant semble ne pas entendre correctement. Il ne réagit pas lorsqu'on sonne à la porte, lorsque le téléphone portable sonne ou lorsqu'on l'appelle. Les parents remarquent également que l'enfant lui-même parle plus fort que d'habitude.

Cause: Épanchement tympanique

La cause d'un tel trouble auditif se trouve particulièrement souvent derrière le tympan. Si du liquide s'y est accumulé et ne peut pas s'écouler, l'enfant souffre d'un épanchement tympanique.

L'épanchement tympanique ne fait heureusement pas mal à l'enfant, mais il peut exercer une certaine pression sur l'oreille. Mais surtout, il perturbe le tympan dans sa fonction de transmission des ondes sonores. Un traitement est donc conseillé en raison des symptômes désagréables.

Comment se produit un épanchement tympanique

Normalement, la trompe d'Eustache relie l'oreille moyenne au rhinopharynx et l'aère de cette manière. Mais parfois, la ventilation est perturbée. C'est par exemple le cas lorsqu'une infection des voies respiratoires provoque un gonflement important des muqueuses ou de l'amygdale pharyngée située sur la paroi postérieure du pharynx.

Le liquide formé par les muqueuses dans l'oreille moyenne ne peut alors plus s'écouler. Un épanchement tympanique se forme. Plus le liquide reste longtemps, plus il devient visqueux et visqueux.

Un cas pour l'oto-rhino-laryngologiste

L'oto-rhino-laryngologiste peut détecter un épanchement tympanique à l'aide d'un microscope auriculaire. Les épanchements tympaniques font partie de son quotidien professionnel, car ils sont particulièrement fréquents. Ce sont surtout les enfants en bas âge qui sont concernés, car l'amygdale pharyngienne est relativement grande dans la petite enfance.

Gouttes nasales et inhalations

Dans de nombreux cas, les gouttes nasales permettent de décongestionner les muqueuses et de libérer la communication entre l'oreille moyenne et le rhinopharynx. L'inhalation peut également améliorer l'aération de l'oreille moyenne. Les symptômes sont soulagés.

En outre, la lutte contre les causes est importante. Ainsi, des antibiotiques peuvent être utilisés contre l'infection. Les allergies qui provoquent des inflammations dans la région du nez et de la gorge nécessitent également un traitement.

Ballon nasal en cas d'épanchement tympanique

Le ballon nasal est considéré comme un remède prometteur contre l'épanchement tympanique. L'enfant doit le gonfler avec une narine à la fois, tandis que l'autre narine est bouchée. L'augmentation de la pression interne du nez permet de rouvrir la communication entre le nez et l'oreille.

Selonune étude de l'université de Southampton, le ballon nasal permet à un enfant sur deux de retrouver une pression normale dans l'oreille moyenne. Un ballon nasal n'est toutefois utilisé que si le pharynx n'est pas enflammé. Dans le cas contraire, il y a un risque que des germes pénètrent dans l'oreille moyenne.

Faut-il opérer?

Si les gouttes nasales, les antibiotiques et le ballon nasal pour le traitement ne donnent aucun résultat pendant plusieurs mois, il reste l'intervention chirurgicale: une coupe du tympan. L'opération s'impose lorsque les sécrétions derrière le tympan sont déjà visqueuses et épaisses.

Il est possible que l'enfant entende si mal que le développement de son langage soit perturbé. L'opération est également indiquée lorsque le tympan risque d'être endommagé à long terme par des infections de l'oreille, c'est-à-dire lorsque les symptômes sont déjà très avancés.

Une petite incision dans le tympan

Une petite incision dans le tympan - d'un à deux millimètres seulement - suffit pour aspirer le mucus. "L'incision du tympan sert à soulager la pression et à évacuer l'épanchement de l'oreille moyenne", explique le Dr Reto Hasler de Winterthur sur son site Internet. "Comme cette incision se referme normalement en quelques jours, il est parfois nécessaire de poser un tube tympanique pour une aération à long terme".

Tube tympanique pour l'aération

Le tube de drainage tympanique, un tube en titane, or-platine, argent doré ou plastique, a un diamètre d'un peu plus d'un millimètre. Il est placé dans le tympan et assure l'aération de l'oreille moyenne pour les mois à venir.

L'ensemble de l'intervention dure entre un quart d'heure et une demi-heure. L'anesthésie générale est courante. Si nécessaire, le médecin enlève également l'amygdale pharyngée. Si des inflammations se développent après l'opération malgré la présence d'un tube tympanique, l'ORL prescrit des gouttes antibiotiques pour les oreilles.

Vivre avec un tube tympanique dans l'oreille

Selon l'association professionnelle allemande des oto-rhino-laryngologistes du réseau, les enfants peuvent généralement aller nager malgré la présence d'un tube tympanique ou d'un drainage tympanique: "De nombreux ORL déconseillent néanmoins la baignade et la natation par crainte de bactéries qui pourraient pénétrer dans l'oreille.

On s'accorde plutôt à dire que la prudence est de mise lors du bain et du lavage des cheveux. En effet, les additifs de savon réduisent la tension superficielle de l'eau et celle-ci peut pénétrer plus facilement dans l'oreille. L'association professionnelle allemande des oto-rhino-laryngologistes: "Les bouchons d'oreilles et les cotons-tiges ne doivent pas être utilisés" !

Les tubes tympaniques se repoussent tout seuls

Après six mois à un an, les tubes tombent généralement d'eux-mêmes et ne doivent donc pas être retirés à grands frais. Le tympan se referme alors, en général sans laisser de cicatrice. Dr Reto Hasler: "Très rarement, le tube peut se rejeter dans le conduit auditif en l'espace de quelques semaines.

Il est important d'emmener régulièrement l'enfant chez l'ORL et de faire contrôler le tube tympanique.